Restez connecté

Actualité Monde

Les suprémacistes blancs américains veulent utiliser le coronavirus comme une arme

La Rédaction D&M

Publié

le

Les suprémacistes blancs américains veulent utiliser le coronavirus comme une arme

Selon un rapport de Yahoo News, les suprémacistes blancs utilisent une application de messagerie cryptée Telegram pour concevoir des plans dans le but utiliser le coronavirus comme une arme biologique contre les forces de sécurité et les personnes non blanches. Parmi les méthodes évoquées par ces potentiels terroristes : l’utilisation des vaporisateurs avec de la salive infectée.

Sur cette application, ces suprémacistes blancs ont déclaré que c’était une «obligation» de propager le virus si l’un d’entre eux le contractait, explique le Service de protection fédéral, une branche du Département américain de la sécurité intérieure, dans une note publiée en février dernier.

Ils ont également évoqué plusieurs autres stratagèmes, tels que «cracher sur les boutons d’ascenseurs», «propager des germes du coronavirus dans des quartiers non-blancs», ou encore commettre des fusillades ou démarrer des incendies criminels puis laisser des «objets pleins de coronavirus» sur place pour que les détectives les trouvent.

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

Phasellus sit nunc ut ultricies non sem, consequat. ut