Restez connecté

Actualité

Creil : deux femmes voilées en sortie scolaire recalées à l’entrée d’une caserne de pompiers

La Rédaction D&M

Publié

le

stop-islamophobie

Trois jours après l’agression verbale d’une femme voilée à Dijon par un élu du parti de Marine Le Pen en pleine séance du Conseil Régional, on apprend ce lundi que deux autres femmes portant le voile se sont vues refuser l’accès à l’enceinte de la caserne des pompiers de Creil. Le témoignage de l’une des femmes a été publié sur la page Facebook de la mosquée Essalam, la plus grande de cette ville populaire de l’Oise.

“Aujourd’hui, j’ai accompagné une classe de maternelle (Ecole Pergaud de Creil) pour visiter la caserne des pompiers de Creil. Quelle ne fut pas ma surprise quand le sapeur-pompier a indiqué que parmi les mamans accompagnatrices, les deux qui sont voilées ne seront pas admises dans l’enceinte de la caserne avec leur foulard pour principe de laïcité. Je ne dis rien, j’accuse le coup. Je retrouve un peu mes esprits et lui indique qu’en tant que simple visiteur, je ne suis pas tenue au principe de laïcité. Tout cela, bien sûr, sous le regard ébahi des enfants ! Du coup, la visite est annulée et nous rebroussons chemin!”

Ce nouvel incident intervient au lendemain de propos prononcés par le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer pour qui “le voile n’est pas souhaitable dans la société française”.

Les plus lus

consectetur et, ipsum diam ante. consequat. eleifend dapibus non lectus Aliquam felis