Restez connecté

Actualité

Affiche de la FCPE : deux plaintes contre Bouvet et Sifaoui

La Rédaction D&M

Publié

le

Affiche FCPE

La Fédération des conseils de parents d’élève (FCPE) a décidé mardi 24 septembre de porter plainte contre le fondateur du Printemps Républicain Laurent Bouvet pour « incitation à la haine ». Bouvet qui siège par ailleurs au sein du “Conseil des sages de la laïcité” (tout un programme) mis en place par le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer, avait détourné une affiche de la FCPE dans laquelle on voyait une mère voilée, souriante, en compagnie d’une fillette : « Oui, je vais en sortie scolaire, et alors ? La laïcité, c’est accueillir à l’école tous les parents sans exception. »  A travers cette affiche, la FCPE voulait faire passer un message clair : les accompagnatrices voilées sont des mamans comme les autres. Un message qui n’a pas du tout plu aux islamophobes de tout bord dont Laurent Bouvet qui a détourné cette affiche en partageant des photomontages où la femme voilée est remplacée par… des combattants de l’organisation EI.

Un amalgame entre le voile et le terrorisme clairement assumé par un autre extrémiste islamophobe, le pseudo journaliste Mahomet Sifaoui, qui dans le plus grand des calmes et sans être remis à sa place, a tenu à distiller sa haine sur la chaîne CNews. Pour ces propos d’une extrême gravité, une plainte va être déposée par l’association Action Droits des Musulmans (ADM).

SAISINE DU CSA

En cette rentrée, plusieurs chaînes de télévision ou de radio ont misé sur une “promotion islamophobie”. Plusieurs émissions dites «de débat» comptent des personnalités, qui ont gagné en popularité grâce à l’hostilité à l’encontre des musulmans. C’est notamment le cas de la chaîne CNews. La Plateforme LES Musulmans a publié jeudi soir un texte pour demander aux internautes d’alerter le CSA suite à des propos graves et inacceptables tenus dans les médias cette semaine.

“Nous ne pouvons plus tolérer que l’islamophobie se banalise dans les médias. C’est pourquoi aujourd’hui nous vous appelons à saisir le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) pour que les chaînes qui diffusent ces discours racistes soient sanctionnées”

Voici les étapes à suivre :

Les plus lus