Défibrillateur, initiation aux premiers secours… Les mosquées sont concernées

Bilal Muezzin
  •  
  •  
  •  

Subir ou assister à un malaise est une scène fréquente, avec parfois de graves conséquences. Pourtant, sauriez-vous quels premiers secours prodiguer ?

Un malaise peut survenir n’importe où. Les mosquées, notamment les plus grandes et les plus fréquentées, ne sont pas épargnées. Pour ne pas se sentir démuni face à une victime d’un malaise, il est utile d’apprendre ces gestes qui peuvent sauver des vies. La Croix-Rouge est l’un des organisme agrées pour dispenser une telle formation. Certaines mosquées prennent l’initiative de proposer cette formation à leurs fidèles, comme l’Association des Musulmans Unis qui co-organise prochainement une séance d’initiation aux premiers secours.

Outre cette formation, certaines mosquées s’équipent de Défibrillateurs Automatiques Externes (DAE), ces appareils qui stimulent le cœur en cas d’arrêt cardiaque. Il faut souligner que plus de 40 000 personnes meurent chaque année en France d’un arrêt cardiaque. Plusieurs milliers d’entre elles pourraient être sauvées grâce à cet appareil. Il y a quelques jours, un DAE a été installé dans le hall d’entrée du tout nouveau Centre Annour de Mulhouse. Une formation d’initiation aux premiers secours y sera également dispensée aux fidèles qui le souhaitent, prochainement.

Défibrillateur mosquée Mulhouse


  •  
  •  
  •  
Bilal Muezzin
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1849 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*