Restez connecté

Actualité

Massacre de Christchurch : les propos ignobles d’un éditorialiste du Figaro

La Rédaction D&M

Publié

le

Guillaume Tabard et le massacre de Christchurch

Alors que la Nouvelle-Zélande pleure ses morts musulmans victimes du terrorisme d’extrême droite, les médias français, sans honte et sans respect pour les victimes et leurs familles, déroulent le tapis rouge aux prêcheurs de haine. Cette même haine bien “française” de laqelle, Brenton Tarrant s’est inspirée en intitulant son manifeste publiée la veille “Le Grand Remplacement”, la théorie complotiste de l’écrivain extrémiste Renaud Camus.

Ainsi le jour même des massacres des deux mosquées de Christchurch, Philippe de Villiers dénonçait sur LCI les “1500 cités de France avec des barbus et jellabas”. Sur la même chaîne quelque temps après, on débattait du burkini. On a même invité le maire de Béziers Robert Ménard lui-même adepte de la théorie du Grand Remplacement qui a inspiré le terroriste de Christchurch ! Quant à l’éditorialiste du Figaro Guillaume Tabard, il s’est même permis de jouer la carte des chiffres des victimes des terrorismes, affirmant sans honte que “si on veut jouer à de la comptabilité, on n’est pas encore dans l’équilibre”.

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

mattis leo. vel, ipsum dolor. dapibus sem, commodo mattis libero. luctus nec