Restez connecté

Actualité

Qui est Youssef Seddik consulté par Macron pour son projet de réforme de l’islam de France ?

La Rédaction D&M

Publié

le

Youssef Seddik Macron Islam de France

Moins connu que le sulfureux ex-conseiller de Ben Ali (Hakim El Karoui), Youssef Seddik a aussi été consulté par le président français dans le cadre de la préparation de son projet pour “réformer” la deuxième religion de France. C’était en début d’année lors de sa visite d’État en Tunisie.

Surnommé Musaylima al-kadhdhâb (Musaylima l’imposteur) en Tunisie pour avoir créer la polémique en déclarant que “les portes de la prophétie sont toujours ouvertes”, ce philosophe proche du président tunisien est un laïc opposé à la visibilité de l’Islam dans l’espace public ainsi qu’à l’apprentissage de la religion aux enfants et adolescents.

“Il faut purifier complètement l’espace public de la question religieuse, c’est-à-dire, vivre exclusivement pour ce monde ici-bas”, déclare-t-il dans une récente émission sur la chaîne tunisienne Attessia TV. Selon lui, la religion doit rester une affaire purement privée. Et d’appeler à démystifier la religion musulmane des contes imaginaires et des personnages présentés comme “exemplaires”. “Même Omar Ibn Al Khattab n’a pas été exemplaire, il était un mythe”. Pour lui, le malékisme est “une école fanatique” pouvant mener la Tunisie à la guerre civile, et la Sunna [ndlr, tradition prophétique] doit être “entièrement revue”.

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

tristique id Nullam velit, tempus leo elit.