Restez connecté

Actualité Monde

États-Unis : une mosquée incendiée le premier jour du Ramadan

La Rédaction D&M

Publié

le

incendie mosquée Missouri

Le centre islamique de Cap Girardeau dans l’État du Missouri a été gravement ravagée par un incendie d’origine criminelle. Un homme a mis le feu au bâtiment dans la nuit de jeudi à vendredi, soit le jour même où les musulmans débutaient le jeûne du mois du Ramadan. Le bâtiment qui abrite par ailleurs des appartements occupés est inutilisable. Une douzaine de personnes ont été évacuées.

L’auteur de l’incendie est un homme de 42 ans. Selon la police qui l’a arrêté lundi, Nicholas Proffitt qui réside dans la même ville n’en est pas à son premier vandalisme de ce type. Connu pour proférer régulièrement des propos racistes et islamophobes, Profitt a à son compte plusieurs actes de dégradation visant des mosquées ces 15 dernières années. En 2009, il avait écopé de trois ans de prison pour avoir brisé les fenêtres de cette même mosquée. En 2005, il avait jeté des pierres sur une mosquée de Dearborn dans le Michigan.

Le caractère islamophobe de ce nouvel acte ne fait aucun doute selon la police. S’il est reconnu coupable, Nicholas Profitt pourrait passer 37 ans derrière les barreaux.

Les dommages s’élèveraient à un million d’euros selon les responsables de la mosquée qui ont lancé une collecte. L’église voisine a tenu à afficher son soutien aux musulmans locaux via une pancarte accrochée par le révérend Edie Bird à l’entrée du lieu sur laquelle on peut lire : «Nous aimons nos voisins musulmans, ils sont merveilleux.»


via Religion News Service

Les plus lus

ipsum Praesent Lorem ut in tempus libero sed dolor. efficitur. leo.