Restez connecté

Points de vue

Réponse à Jean-Michel Blanquer sur la “faiblesse intellectuelle des adversaires de la laïcité”

La Rédaction D&M

Publié

le

L’arrogance du ministre de l’éducation nationale qui pense que nous ne sommes que des barbares incultes, ignares, même si nous accédons aux postes universitaires… Ses propos offensifs sont dignes d’un Régime type vichyste focalisé sur une minorité. Son aveuglement et son complexe de supériorité rappelle les anciens croisés croyant aller affronter des idolâtres alors que leur propre niveau de civilisation était largement inférieur… Idée contre idée, arguments contre arguments, leurs spécialistes eux-mêmes avouent que nos positions sont fortes, convaincantes, s’enracinent dans plusieurs sciences et disciplines, en plus de se nourrir de la réalité qui leur donne une puissance intellectuelle largement supérieure à l’idéologie de Blanquer & Co. À tel point que pour imposer leurs vues, les seules forces qu’ils possèdent sont celles de l’Etat, ses lois et son monopole de la violence légitime, sans aucune capacité à influer sur les esprits et les cœurs.

Elle est bien belle notre “faiblesse intellectuelle” alors que malgré votre propagande médiatique, vos lois, votre répression politique et judiciaire, vous n’arrivez pas à nous démontrer que nous avions tort dans nos analyses, et bien au contraire chacune de vos décisions, actions et mesures renforcent notre argumentation…

Le discours est haineux, gravissime, c’est une déclaration de guerre d’un ministre en guerre contre une partie de la population. Et il confirme (encore) ce que nous avions perçu de longue date concernant la mythologie française et la vacuité de ses principes à notre égard.

Blanquer démontre une fois de plus qu’il fait partie des “extrémistes éradicateurs” de la République laïque focalisé sur l’Islam et les musulmans, il réussit à faire fusionner en sa personne des poncifs anti-musulmans les plus radicaux, venant à la fois de la Gauche et de la Droite, un discours à la fois laïciste islamophobe et identitaire républicain.

Ce qu’il dit ici explicitement témoigne du non-dit implicite!

Le pire du pire.

AÏSSAM AÏT YAHYA (NAWA ÉDITIONS)

Crédit photo : Jérémy Barande

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus