Restez connecté

Actualité

Lever son index vers le ciel est-il un signe d’allégeance à l’État Islamique ?

La Rédaction D&M

Publié

le

Après “Allah Akbar” considéré par les autorités françaises comme un cri de guerre, c’est maintenant l’index levé vers le ciel qui serait un signe de ralliement aux thèses de l’organisation terroriste “État Islamique” dont l’auteur peut être poursuivi pour apologie du terrorisme. C’est ce que nous apprenons ce jour par le biais de la presse qui rapporte l’interpellation de deux ressortissants tchétchènes aux pieds de la Cathédrale de Strasbourg en plein marché de Noël. Mercredi en fin d’après-midi, une patrouille de policiers a remarqué deux jeunes d’une vingtaine d’années “alors qu’ils étaient en train de se prendre en photo avec leur smartphone en mode selfie dans une posture évoquant un signe d’allégeance à l’État islamique : les deux hommes avaient l’index pointé vers le ciel. Un geste reproduit par de nombreux djihadistes ou sympathisants de Daech comme une marque de ralliement aux thèses de l’organisation terroriste”, rapporte le quotidien DNA qui ajoute que les deux jeunes ont été interpellés et placés en garde à vue pour apologie du terrorisme.

Index levé vers le ciel signe

Lever son index vers le ciel, geste régulièrement reproduit par des musulmans dans les selfies, n’est rien d’autre en réalité qu’un geste pour exprimer sa croyance en un Dieu Unique (attestation de foi islamique), la base même du dogme islamique. Mais qu’attendre d’un État se basant sur la propgande médiatique et les fakenews de la fachosphère pour réprimer ses musulmans ?

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité Enter ad code here

Les plus lus