Restez connecté

Actualité

Christophe Chalençon, islamophobe et porte-parole des gilets jaunes dans le Vaucluse

La Rédaction D&M

Publié

le

Christophe Chalençon gilets jaunes i

Menaces, insultes racistes, barrages forcés : la mobilisation des Gilets jaunes a été émaillée de plusieurs incidents depuis le 17 novembre. A Saint-Quentin (Aisne), une femme musulmane a été forcée de retirer son voile tandis qu’à Cognac (Charente), une automobiliste noire a été violemment prise à partie par un groupe de gilets jaunes, certains lui ont demandé de “Retourner chez elle” “dans son pays”. Pour cet incident, une enquête a été ouverte par le procureur mais pas pour l’incident de Saint-Quentin.

Très marqué à droite, le Vaucluse est le département le plus mobilisé depuis samedi. A la tête du mouvement, un certain Christophe Chalençon qualifié de “grande gueule” par les médias. Cet ancien candidat aux élections législatives ne cache plus son islamophobie sur les réseaux sociaux. Sur son profil Facebook, il multiplie les posts et les partages à caractère islamophobe. Dans une de ces publications, il qualifie l’Islam de “religion de dégénérés”. “Je suis convaincu … et la religion islamique porteuse de toute sa haine envers l’humanité sombrera … implosera d’elle-même”, disait-il encore il y a un mois. Pour lui, l’Islam est une religion à fabriquer des abrutis : “Quelle société évoluée et cultivée recherche l’abrutissement de l’individu et la mise sous cloche de la femme, à part cet islam venu des fonds des caves.”







Christophe Chalençon est également le représentant (secrétaire-adjoint) de l’association ANDELE dans le Vaucluse. L’ANDELE est l’acronyme de l’Association Nationale de Défense Égalitaire de la Liberté d’Expression, fondée et présidée par Sébastien Jallamion, un ancien policier révoqué en octobre 2016 à la suite de publications jugés islamophobes. Depuis, ce dernier milite activement chez “Riposte Laïque” où il a rédigé des dizaines d’articles dénonçant l’islamisation, l’immigration, le “Grand Remplacement” et la collaboration de l’État français avec l’Islam. L’association ANDELE et son avocat Maître Gabriel Versini s’étaient également proposés pour défendre le facho Marcel Doisne, un retraité qui incitait à la haine et la violence contre les musulmans sur son compte Facebook.

Où sont les médias qui aiment tant inspecter l’historique des publications sur les réseaux sociaux notamment lorsque la personne visée se réclame de l’islam ? Et ce afin d’en sortir le moindre propos jugé “complotiste”, “islamiste” ou “antisémite”.

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

ut vel, efficitur. sed libero. tempus