Restez connecté

Actualité Monde

Carnage à Gaza : 52 martyrs dont des enfants et des journalistes

La Rédaction D&M

Publié

le

Pendant que les criminels de Tel Aviv et de Washington et leurs alliés fêtaient le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, Tsahal aka l’armée “la plus morale du monde” commettait à 100 km de là son pire massacre depuis l’été 2014. Au moins 52 palestiniens dont huit enfants et des journalistes ont perdu la vie lors d’un rassemblement géant à la frontière entre Gaza et la Palestine occupée. On dénombre également plus de 1000 blessés dont une centaine sont dans un état grave.

Ce carnage qui porte à plus de 100 palestiniens tués par l’entité sioniste depuis fin mars, intervient à la veille de la triste commémoration du 70ème anniversaire de la Nakba, marquant la création de l’entité sioniste.

Publicité
2 commentaires

2 Comments

  1. Avatar

    zorro

    14 mai 2018 à 21 h 27 min

    STOP aux GENOCIDES PALESTINIENS.
    HONTE AUX PAYS LACHES DE L’ONU de laisser massacré le peuple palestinien.
    l’ennemi mondial est vraiment le sionisme et le colonialisme.

  2. Avatar

    Rami

    15 mai 2018 à 23 h 20 min

    Bravo au gouvernement saoudien de financer les américains et par conséquent les sionistes avec plus de 400 milliards de $.
    Regardez à quoi sert votre argent, regardez comment vos frères musulmans se font massacrer en Palestine.
    Je doute de votre croyance, vous êtes les descendants de Aba Jahel et les descendants des hypocrites cités dans le Coran et jamais vous ne serez les descendants du Prophète Mohammed.
    L’enfer vous attend, tôt ou tard.
    Je ne vise pas le peuple Saoudien qui mérite tout mon respect et qui en majorité ne partage les idées de ce pouvoir hypocrite, traitre et assassin, à la solde de son maitre américain trump

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus