Restez connecté

Actualité Monde

Carnage à Gaza : 52 martyrs dont des enfants et des journalistes

Publié

le

Pendant que les criminels de Tel Aviv et de Washington et leurs alliés fêtaient le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, Tsahal aka l’armée “la plus morale du monde” commettait à 100 km de là son pire massacre depuis l’été 2014. Au moins 52 palestiniens dont huit enfants et des journalistes ont perdu la vie lors d’un rassemblement géant à la frontière entre Gaza et la Palestine occupée. On dénombre également plus de 1000 blessés dont une centaine sont dans un état grave.

Ce carnage qui porte à plus de 100 palestiniens tués par l’entité sioniste depuis fin mars, intervient à la veille de la triste commémoration du 70ème anniversaire de la Nakba, marquant la création de l’entité sioniste.

Publicité
2 commentaires

2 Comments

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus