Restez connecté

Actualité Monde

Arabie Saoudite : Il meurt après avoir appelé à la prière d’Al Fajr

La Rédaction D&M

Publié

le

La belle fin de vie d’un homme. Le fait se déroule mardi 30 juin dans une mosquée de Jeddah à l’ouest de l’Arabie Saoudite. Alors que le muezzin est en retard pour la prière d’Al Fajr qui marque le début du jeûne, Ahmed Hakami (54 ans) prend l’initiative d’aller lui-même appeler à la prière. Ses derniers mots étaient “lā ilāha illa-llāh” (Il n’y a de Dieu que Dieu).

Il meurt après avoir appelé à la prière d'Al Fajr

La fin d’une vie et quelle heureuse fin ! L’homme est mort en état de jeûne, dans une mosquée et après avoir appelé à la prière et prononcé l’attestation de foi musulmane. D’après les fidèles de la mosquée, l’homme était assidu aux prières en groupe, s’occupait de la mosquée et de l’iftar des jeûneurs pendant le Ramadan.

D’après Jaber, que Dieu l’agrée, le Prophète, prière et salut sur lui, a dit: «Tout serviteur sera ressuscité comme il est mort» Rapporté par Mouslim.

Les plus lus

elit. vulputate, mattis suscipit ut accumsan leo eget vel, ut