Amboise : des croix gammées sur le chantier de la mosquée

Travelmuz voyage éthique

Le chantier du futur centre cultuel et culturel turc d’Amboise (Indre-et-Loire) a été une nouvelle fois visée par un acte islamophobe. Cinq croix gammées, faites à la peinture rose, ont été découvertes lundi matin : quatre d’entre elles ont été taguées sur les panneaux métalliques qui masquent le chantier, la dernière sur l’un des murs en béton.

Corinne Orzechowski, la préfère d’Indre-et-Loire a condamné “avec la plus grande sévérité” cet acte islamophobe et “apporte son soutien total à la communauté turque musulmane”. Le sous-préfet et le maire d’Amboise, Christian Guyon, ont déjà rencontré les responsables du site.

“Nous ne devons jamais accepter que la haine et la bêtise l’emportent sur les principes de tolérance et de respect. Tout mon soutien à la communauté turque Amboise”, a réagi Mohamed Moulay, Vice-Président de la Région Centre-Val de Loire délégué au Sport, sur son compte Twitter.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie. En novembre 2013, une tête de porc avait été découverte sur ce même chantier.

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1708 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*