Islamophobie : le maire de Saint-Valérien s’en prend aux musulmans de son village

Publicite ILEF

Lors d’une conférence de presse organisée par les élus du Front National de la région Bourgogne Franche-Comté, Julien Odoul, le chef de file de la formation d’extrême droite dans la région a dévoilé vendredi une lettre adressée en décembre dernier, par le maire de Saint-Valérien (Yonne) au préfet pour dénoncer l’aménagement de salles de classes au sein de la mosquée récemment construite, considérant cela comme une “remise en question par une minorité communautaire des sacrifices et des combats de [ses] aïeux”

Jérôme Cordier dont l’islamophobie a été mis au jour l’année dernière, après la profanation de cette même mosquée avec une tête de sanglier, dénonce l’arrivée d’une “religion moyenâgeuse” dans son village de 1 700 âmes. Il jure qu’il n’émettrait jamais d’avis favorable au dossier de la mosquée, une “ignominie” selon lui, qui n’accepte pas que des musulmans puissent tout simplement vivre dans ce village du Gâtinais.


La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1671 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*