Prières de rue à Torcy, Clichy et Montfermeil après la fermeture de plusieurs mosquées

Un vendredi de prières de rue après la fermeture de plusieurs mosquées en France.

A Torcy (77), plusieurs centaines de fidèles ont assisté à la prière du vendredi en plein air. Cette première grande prière intervenait deux jours après la perquisition et la fermeture des préfabriqués qui servaient de mosquée à l’association Rahma. Accusé d’être un « radical » sans jamais avoir été condamné par la justice, l’imam Abdelali Bouhnik, par ailleurs professeur de mathématiques dans un lycée de la ville a été suspendu par l’Éducation Nationale.


Mosquée de Torcy fermée : la prière sur le parking par leparisien

Cette fermeture vient compliquer encore un peu plus la situation des musulmans du nord du département déjà privés de mosquée à Lagny-sur-Marne depuis sa perquisition et fermeture par les autorités en décembre 2015. Dans cette autre ville, les fidèles prient sur un parking.

A Montfermeil (93), le maire intégriste « Chrétien-Démocrate » Xavier Lemoine a réussi à faire fermer l’unique mosquée de la ville à l’issue d’un bras de fer judiciaire qui aura duré 5 ans. Là encore, des centaines de fidèles ont prié sur le trottoir vendredi 14 avril.

Enfin, à Clichy-la-Garenne (92) depuis le 22 mars, les fidèles qui fréquentaient l’ancienne mosquée rue d’Estienne d’Orves fermée par le maire Rémi Muzeau, sont contraints de prier dans la rue et les vendredis en face de la mairie.

Nous sommes à un peu plus d’un mois du mois béni de Ramadan. La situation risque d’être explosive.

Crédit photo

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Prières de rue à Torcy, Clichy et Montfermeil après la fermeture de plusieurs mosquées"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*