L'expatriation au Royaume-Uni

Le maire UMP de Mulhouse dit non au projet de mosquée « turque »… le PS et le FN aussi

MULHOUSE. Que le Front National soit contre tout projet de mosquée en France n’étonne personne puisque le parti du vieux borne s’oppose de toute façon à toute présence musulmane dans ce pays. Ce qui est plus inquiétant est que les PS et l’UMP locaux ont finalement cédé aux pressions de certains dans cette ville où les musulmans représentent près de 25% de la population.

« IL N’Y AURA PAS DE MOSQUÉE À LA MER ROUGE »

Ambiance électrique jeudi soir lors d’une réunion publique houleuse qui s’est tenue au sein de la salle de Lerchenberg pleine à craquer. Pas moins de 500 personnes ont fait le déplacement : une majorité hostile au projet et des dizaines de musulmans venus soutenir l’association ont répondu présents malgré une invitation tardive.

Réunion 12 septembre Mulhouse

Le maire UMP Jean Rottner a ouvert le bal en déclarant brutalement : « Il n’y aura pas de mosquée à la Mer Rouge » provoquant des applaudissements nourris de la majorité de l’audience dont la moyenne d’âge se situe entre 60 et 70 ans. Toutefois, le maire a ajouté qu' »il accompagnera l’association Millî Görüs pour trouver un nouvel emplacement dans un autre quartier que la Mer Rouge ».

« IL N’Y AURA PAS DE MOSQUÉE À LA MER ROUGE, LE MAIRE A RAISON, IL Y AURA UNE GRANDE MOSQUÉE »

C’est la réponse du président de la Communauté Islamique Millî Görüs de l’Est (CIMG-Est), Eyüp Şahin a pris la parole tout juste après la déclaration du maire. La section locale de cette organisation qui compte un demi-million de membres à travers toute l’Europe, compte donc aller jusqu’au bout du projet tant que la loi lui permettra.

La décision du maire sonne comme une reculade devant l’opposition d’une partie du quartier à ce projet, puisque l’édile n’avait jamais émis une quelconque opposition depuis le début. Un projet bien avancé puisque l’association affirme avoir signé un compromis de vente pour le terrain de 23 ares et l’ancien bâtiment France Telecom dans lequel elle souhaite aménager le complexe. D’ailleurs, les plaquettes appelant aux dons circulaient depuis plusieurs mois maintenant et le maire était parfaitement au courant.

MODIFICATION DU PLAN LOCAL D’URBANISME PRÉVUE EN OCTOBRE

Pour justifier sa décision, le maire évoque des problèmes liés à l’urbanisme. « un lieu de culte à la Mer Rouge n’est pas adapté » souhaitant que cette zone soit exclusivement dédiée aux activités économiques. On peut logiquement se demander ce qui a amené le maire à changer brutalement d’avis sur la question! Pour rendre impossible l’aménagement d’un lieu cultuel dans le parc de la Mer Rouge, « une modification du Plan Local d’Urbanisme sera proposée au vote lors du Conseil Municipal du mois d’octobre », a-t-il assuré.

FN-UMP-PS : TOUS OPPOSÉS AU PROJET!

Il ne manquait plus que le feu rouge de l’UMP local pour qu’il y ait unanimité politique sur le sujet. En effet, le PS Mulhousien avait déjà devancé l’UMP pour faire entendre son opposition. Pierre Freyburger conseiller général et chef de file de l’opposition socialiste avait appelé il y a deux semaines au « gel du projet ». Pierre Freyburger pensait sans doute que l’actuelle majorité resterait favorable au projet. Et pour gratter des voix, il fallait s’opposer à la mosquée! ça sent donc la manœuvre électoraliste socialiste! C’est la récompense des élus PS aux musulmans dont le parti avait raflé 93% des voix de cette communauté lors des présidentielles de 2012! Même manœuvre que l’actuel maire UMP qui tente également de gratter des voix de l’extrême droite islamophobe à six mois des élections municipales afin de garder son poste. C’est donc la même musique à chaque élection, locale ou nationale : se faire réélire sur le dos de la communauté musulmane humiliée et méprisée!

QUI EST CETTE AUDIENCE QUE Mr. ROTTNER TENTE DE RASSURER?

Il y deux semaines déjà, cette même salle était comble lors d’une réunion organisée par l’ASCEN, une association qui avait lancé une pétition contre le projet (1.600 signatures recueillies à ce jour). Les motifs avancés par l’ASCEN sont confus et prouve ses intentions islamophobes. D’une part, un tel complexe « générerait nuisances sonores et problèmes de stationnement » et d’autre part, l’autre motif est plus politique, selon Philippe Lallemant, président de l’ASCEN :

il s’agit de préserver Dornach d’un gigantesque complexe cultuel, culturel et commercial… Et politique – car Millî Görüs est un mouvement nostalgique de l’empire ottoman, hostile à la nature laïque de l’État turc. Millî Görüs a des sympathies pour le Hamas, il est proche des Frères musulmans, ainsi que d’Ennahda en Tunisie. Il défend une vision traditionnelle de l’islam et entend empêcher l’intégration à la culture occidentale.

Cela s’appelle de l’islamophobie. C’est exactement le même chiffon agité par le FN et l’extrême droite. Le public présent hier soir était en partie très hostile au projet. Chaque fois qu’une personne favorable au projet (en l’occurrence de confession musulmane puisque les non musulmans favorables au projet étaient très peu nombreux) prenne la parole, celle-ci est coupée par des sifflets et des huées, à l’image de ce barbu en qamis court. Lorsque ce jeune prend la parole, certaines personnes présentes lui demandent de « hausser la voix et de parler en français ». Vous l’avez compris : les fachos arriérés pensent toujours que les musulmans sont tous des immigrés, des gens qui parlent mal le français, donc s’intègrent mal… des sous-hommes! Pourtant, il s’agit bien d’un « français de souche »… mais musulman.

on nous insulte en disant que les musulmans « dévalueraient le patrimoine », alors que si c’était une SPA qui s’était installée, il n’y aurait pas eu cette réunion. Sommes-nous les musulmans pires que des chiens errants, des sous-hommes?! a-t-il lancé.

Plus d’informations sur le projet

Soutenez vos frères et sœurs de Millî Görüs Est!

La Rédaction

Emplacement du futur centre (au fin fond d’une zone industrielle loin des habitations!)


Agrandir le plan

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Le maire UMP de Mulhouse dit non au projet de mosquée « turque »… le PS et le FN aussi"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*