Restez connecté

Histoire

Le Portugal musulman

Publié

le

Chateau des Maures Sintra Portugal

Al-Andalus, ce n’est pas que l’Espagne, c’est aussi le Portugal, Gharb al-Andalus, soit l’Algarve, ou l’Ouest d’al-Andalus. Conquis par le fils de Musa ibn Nuṣayr – général omeyyade ayant envoyé Ṭariq ibn Ziyad sur l’Espagne – ce sont les villes de Niebla, Beja et d’Ocsónoba qui tombent toutes aux mains des musulmans dès 94H (713G). Lisbonne (al-Ushbūna) est conquise en 100H (719G).

À l’instar du reste d’al-Andalus, les musulmans font de l’Algarve une région citadine ; les villes s’y développent sur le plan des capitales de l’Orient, mosquées, bains et marchés y pullulent. L’arabe en langue officielle, le mozarabe (langue romane arabisée) y fait office de langue populaire. La population est variée, constituée d’un mélange de Berbères, d’Arabes, de Juifs et de Slaves (des Saqālibas). Les Ibériques, islamisés ou non, forment le groupe majoritaire, et les chrétiens sont laissés livres, quand ils ne sont pas restés de riches propriétaires terriens. Aux premières loges des incursions vikings, le Portugal musulman connaît l’ère des taïfas au 5e siècle H (11e siècle G), puis, le règne des Almoravides, et celui des Almohades. Lisbonne et les cités de l’Algarve sont toutes gagnées à l’islam et le malikisme s’y inscrit durablement.

En matière d’agriculture, les musulmans chamboulent les habitudes locales avec leurs apports en matière d’irrigation et de cultures nouvelles ; poires, figues et pommes, mais aussi l’artichaut et le riz y poussent pour la première fois. Mais entourant l’Algarve, les chrétiens récupèrent petit à petit l’ensemble de la région, depuis bien affaiblie. En 648H (1250G), Loule et Aljazur sont les dernières poches musulmanes à se rendre au roi Alphonse III. Les Castillans mènent la Reconquista qui leur permet enfin de réduire la présence de l’islam au seul royaume nasride de Grenade. L’Algarve était arrivée à sa fin. Cette domination de l’islam qui s’était étalée sur cinq siècles laissera son héritage, ceci de la langue portugaise à la topographie du pays, mais aussi dans les domaines de l’urbanisme, des sciences et des techniques. La tradition décorative des azulejos (de l’arabe al-zulayj) est encore un élément issu de leur présence.

Sarrazins

Photo : le château des Maures situé à Sintra dans la région de Lisbonne fut construit par les musulmans entre le VIIIe et le IXe siècle. Crédit : @Aboulfeda

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Continuer la lecture
Publicité
Je commente

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus