Restez connecté

Actualité

VIDÉO. La charte des imams devra “considérer dans les prêches que deux hommes ont le droit de se marier”

Publié

le

Marlene Schiappa charte imams

Invitée hier sur la chaîne LCI, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa a dénoncé la subvention qu’accordera la municipalité écologiste de Strasbourg au projet de la grande mosquée Eyyub Sultan, en construction dans le quartier de la Meinau. Selon cette ministre proche des thèses du “Printemps Républicain”, “les règles concordataires n’obligent pas le maire de Strasbourg à financer une mosquée qui promeut l’Islam politique.” et d’accuser EELV de flirter avec les thèses de “l’islam radical”. La ministre n’a évidemment apporté aucune preuve ou fait concret d’un quelconque lien entre cette mosquée et un prétendu “islam politique”.

Celle dont le supérieur hiérarchique n’est autre que Gérald Darmanin (accusé de viol et était opposé au mariage pour tous) a également assuré que la Charte des principes pour l’Islam de France (charte des imams) devra considérer “dans les prêches que deux hommes ou deux femmes ont le droit de se marier”.

Pour rappel, cette charte a été signée par cinq fédérations : la Grande Mosquée de Paris, le Rassemblement des Musulmans de France, l’Union des Mosquées de France, la Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles et Musulmans de France (ex-UOIF). Trois autres fédérations ont refusé de la signer en l’état : Foi et Pratique, DITIB et Millî Görüş.

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus