Restez connecté

Actualité Monde

VIDÉO. Une célèbre mosquée flottante de Lanzhou rasée par les autorités chinoises

La Rédaction D&M

Publié

le

En plus de la persécution des hommes, le régime de Pékin s’en prend aussi aux symbole islamiques et pas seulement dans la région du Turkestan Oriental occupée qui abrite la minorité musulmane ouïghoure. Car depuis l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi en 2018 visant à “siniser” l’islam durant les cinq prochaines années, ce sont désormais l’ensemble des musulmans des différentes ethnies à travers le pays qui sont privés de leurs libertés religieuses.

Parmi ces restrictions, les campagnes anti-halal menées dans les différentes provinces et la destruction totale ou partielle des mosquées. On apprend ainsi que les autorités de Lanzhou, ville située dans la province de Gansu ont procédé à la démolition de la célèbre mosquée flottante de la ville située au bord du fleuve Jaune. Cette mosquée fût construite en 1914 et détruite lors de la révolution culturelle (1966-1976) puis reconstruite à nouveau dans les années 1980.

La Chine poursuit donc ses crimes contre sa population musulmane avec le soutien des régimes des pays musulmans.

Crédit photo

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

sed quis, elit. vulputate, eleifend Curabitur justo ut