Restez connecté

Actualité Monde

Mesut Özil soutient les Ouïghours et dénonce le silence des pays musulmans

La Rédaction D&M

Publié

le

Mesut Özil soutient les Ouïghours et dénonce le silence des pays musulmans

Le champion du monde 2014 allemand Mesut Ozil a affiché son soutien sur les réseaux sociaux à la minorité musulmane ouïghoure en Chine et épinglé le “silence” des pays musulmans sur leur sort tragique.

“Des Corans sont brûlés… des mosquées détruites… les écoles islamiques interdites… des intellectuels religieux tués les uns après les autres… Des frères envoyés par la force dans des camps”, s’indigne le footballeur d’origine turque dans un message diffusé vendredi dans cette langue sur ses comptes Twitter (24,4 millions d’abonnés) et Instagram (21,1 millions d’abonnés).

“Les musulmans restent silencieux. On n’entend pas leur voix”, ajoute-t-il dans ce texte où figure à l’arrière plan le drapeau de la République du Turkestan Oriental occupé, devenue depuis son invasion par la Chine 1949 “province du Xinjiang”.

Le meneur de jeu d’Arsenal souligne que les États et les médias occidentaux ont eux mis en avant la situation des Ouïghours, et critique en revanche le silence assourdissant des pays musulmans. Mais “ce dont on se souviendra des années plus tard ne sera pas la torture par les tyrans mais le silence de leurs frères musulmans”, ajoute le Numéro 10 des Gunners.

Pire que le silence, le soutien affiché de plusieurs pays musulmans à la répression des Ouïghours par le régime chinois. Parmi ces pays, neuf régimes arabes : l’Algérie, l’Arabie saoudite, Oman, le Koweït, le Bahreïn, les Émirats arabes unis, le Qatar, l’Égypte et la Syrie.

Voir cette publication sur Instagram

#HayırlıCumalarDoğuTürkistan 🤲🏻

Une publication partagée par Mesut Özil (@m10_official) le

Les plus lus

libero non quis dictum ipsum Aenean massa nec porta.