Restez connecté

Actualité

Pour Emmanuel Macron, la maman humiliée par Julien Odoul est proche des milieux de l'”islam politique”

La Rédaction D&M

Publié

le

Femme voilee agresse Dijon Julien Odoul

Trois semaines après l’humiliation d’une femme voilée au Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté par un élu du Rassemblement National, le chef de l’Etat s’est confié au magazine raciste et islamophobe de la droite radicale “Valeurs Actuelles” pour parler islam.

Dans cette interview, Macron revient sur le débat sur la question du voile qui a enflammé le pays ces dernières semaines. Pour lui, Julien Odoul “s’est fait coincer ! Apparemment cette femme est plus proche des milieux de l’islam politique qu’on le croyait. Mais il en a fait une victime au nom de toutes les femmes voilées qui n’embêtent personne, qui veulent mettre leurs enfants à l’école de la République et qui les accompagnent à la piscine” et de conclure “On a été pendant quinze jours l’otage des deux périls qu’il faut éviter : le communautarisme et le Rassemblement National”.

Fatima E. qui a pourtant mis son enfant à l’école de la République et l’accompagnait lors d’une sortie scolaire pour découvrir le fonctionnement d’une institution de la République et qui a subi une agression verbale et des insultes passe donc d’une victime à une coupable qui était là pour “embêter”.

Accompagné par le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), Fatima E. avait porté plainte contre Julien Odoul et s’était confiée dans une interview à cette même association. A la suite de cette interview, Fatima E. a été attaquée par la presse et les islamophobes des réseaux sociaux qui propagent des fakenews comme Zineb El Rhazoui. Macron s’appuie donc sur des fakenews des militants islamophobes haineux pour livrer une analyse !

Les plus lus