Sri Lanka : au moins un musulman tué, huit mosquées et des maisons attaquées

Bilal Muezzin
  •  
  •  
  •  

Un commerçant musulman a été mortellement lynché par la foule au cours d’émeutes, a annoncé la police. Cet homme de 45 ans a succombé à ses blessures peu après son arrivée à l’hôpital dans le district de Puttalam, dans le nord-ouest du pays. « La foule l’a attaqué avec des armes tranchantes dans son atelier de menuiserie », a expliqué un responsable de la police. « C’est le premier mort lié à ces émeutes », a-t-il ajouté.

Depuis dimanche, des attaques sont menées par des groupes chrétiens contre des mosquées (au moins huit) ainsi que des magasins et des véhicules appartenant à des musulmans dans plusieurs districts du nord du pays, en réaction à un commentaire posté sur Facebook.

Le 21 avril dernier, 258 personnes ont péri dans des attentats terroristes qui ont visé trois églises et trois hôtels, et ont été revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).

Les musulmans du Sri Lanka qui représentent 10% de la population avaient déjà subi par le passé des attaques d’autres groupes notamment bouddhistes comme au printemps 2018 où l’attaque par des foules déchaînées contre des mosquées, des magasins et des maisons appartenant aux musulmans avaient provoqué la mort d’au moins un musulman.


  •  
  •  
  •  
Bilal Muezzin
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1849 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*