Des tags racistes sur trois mosquées à Rennes

Bilal Muezzin
  •  
  •  
  •  

La communauté musulmane de la capitale bretonne est sous le choc après la découverte ce matin de plusieurs tags racistes et anti religeux sur les trois principales mosquées de la ville (Avicenne,Ennour et Centre Culturel Islamique de Rennes).

Plusieurs tags haineux ont été peints sur les murs de ces édifices comme «88 Nic les Mus», «go home», «Jésus akbar».

Plusieurs plaintes ont été déposées, dont une émanant du Conseil français du culte musulman. « Nous demandons aussi aux services de l’état d’assurer la protection de nos lieux de culte et qu’ils soient sécurisés ».

Dans un communiqué, Hubert Chardonnet, maire adjoint délégué au personnel et à la sécurité et chargé des cultes et de la laïcité, estime que « ces actes sont inacceptables et leurs auteurs doivent être rapidement identifiés et présentés à la justice. C’est la première fois que de tels agissements se produisent à Rennes. » L’élu écrit également apporter « tout son soutien aux Rennais qui fréquentent les trois lieux visés, ainsi qu’aux représentants du Conseil régional du culte musulman. Nous sommes en lien avec eux depuis ce matin et, dès que la police a eu terminé de mener ses investigations, les services municipaux sont intervenus pour effacer les inscriptions injurieuses ».


  •  
  •  
  •  
Bilal Muezzin
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1824 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*