Restez connecté

Brèves

Le dessin islamophobe de la Licra

La Rédaction D&M

Publié

le

En théorie, la Licra est sensée lutter contre les préjugés racistes. En pratique, cette association est financé par nos impôts (des centaines de milliers d’euros de subventions chaque année) pour relayer des idées racistes qu’ils prétendent combattre depuis 1927, année de sa création. En partageant un dessin dont l’amalgame entre islam/terrorisme et femme voilée/terroriste (le dessin fait référence à l’affaire Mennel de The Voice) ne fait aucun doute, cette entité montre son vrai visage. Le dessin est signé RANSON, un adepte des “œuvres” explicitement islamophobes allant des théories “d’islamisation de la société française” à celles prétendant que “tous les musulmans sont antisémites et veulent l’extermination des juifs”.

Les internautes ont pu retrouver les dessins de Ranson. Rappelons les propos de l’ancien président de cette entité, proche de la nébuleuse du “Printemps Républicain”, Alain Jakubowicz (par ailleurs avocat de Nordahl Lelandais) : “l’islamophobie est une imposture”, “l’islamophobie est un droit”.

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Les plus lus

dolor. vel, Phasellus ante. risus commodo id justo libero ut luctus