Restez connecté

Actualité Monde

Le tueur de la mosquée de Québec ne sera pas accusé de terrorisme

La Rédaction D&M

Publié

le

Il avait ôté la vie à six fidèles de la mosquée de Québec dans la soirée du 29 janvier 2017 (laissant derrière eux 17 orphelins). Alexandre Bissonnette (27 ans), militant de «droite, pro-Israël, pro-Trump et anti-immigration», ne sera pas accusé de terrorisme par la justice canadienne, c’est ce qu’a révélé la presse ce lundi 2 octobre.

“La Couronne [équivalent du Parquet en France, Ndlr] a déposé lundi matin l’ensemble de sa preuve dans le dossier. Elle a aussi complété la liste des 12 chefs d’accusation: six chefs de meurtre au premier degré et six chefs de tentative de meurtre avec usage d’une arme à autorisation restreinte”, précise Lapresse.

La circonstance de “crime de haine” aggravant les chefs d’accusation n’est donc pas incluse dans le dossier. Le vice-président du Centre culturel islamique de Québec a déploré que Bissonnette ne soit pas accusé de terrorisme. «Il visait clairement une communauté, des musulmans en prière», s’est indigné Boufeldja Benabdallah.

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

Donec ut fringilla lectus consequat. sed ultricies commodo efficitur. quis, libero. dolor.