Restez connecté

Actualité France

Le père d’une des victimes de Merah menace les musulmans de France

La Rédaction D&M

Publié

le

Albert Chennouf-Meyer, le père d’un militaire tué par Mohamed Merah en mars 2012 était déjà à l’origine de l’arrêt d’un projet de mosquée dans sa commune Manduel. Cette fois, il n’a pas mâché ses mots. Ce sont clairement les musulmans de France qui sont visés par ses propos. Dans une lettre adressée au recteur de la Grande Mosquée de Paris et président du CFCM, il accuse celui-ci d’être un traître à la France et le qualifie de “nazi”.

Dalil Boubakeur avait déclaré que “celui qui ne défend pas la dignité du prophète n’a aucune dignité” lors de son intervention à la RAMF du Bourget.

“Non je ne respecte pas votre prophète, cet assassin, cet obscurantiste qui tue encore 8 siècles après sa mort. Dégagez, rentrez en Arabie Séoudite ou au Qatar, les pays les plus grands producteurs de terroristes au monde”, lance Albert Chennouf-Meyer avant de poursuivre, “La France arrivera à bout des NAZISLAMISTES que vous représentez, c’est une question de temps”.

Lettre d'Albert Chennouf à Dalil Boubakeur

Albert Chennouf-Meyer se croit tout permis. Ce haineux islamophobe ne mérite aucun respect, ni lui ni la cause qu’il défend. Les autorités doivent condamner ses propos qui nuisent largement au vivre ensemble.

Paix et Salutation sur notre prophète, messager de la miséricorde.

La Rédaction D&M

Les plus lus

efficitur. dapibus ut vel, Sed Phasellus dictum