Restez connecté

Actualité Monde

Russie : 300 musulmans arrêtés dans une mosquée de la capitale

La Rédaction D&M

Publié

le

Les autorités russes accentuent leur répression contre la communauté musulmane du pays notamment celle vivant dans la capitale Moscou. Hier vendredi jour de grande prière pour les musulmans, la police de Poutine a procédé à 300 arrestations dans une mosquée de la capitale. C’est la troisième fois en quelques mois que les autorités sécuritaires de Poutine procèdent à de telles interpellations notamment à Moscou et Saint Petersbourg. Cette campagne lancée par l’autoritaire président de la Fédération de Russie intervient quelques mois avant les Jeux Olympiques d’Hiver qui auront lieu à Sotchi une ville bordant la Mer Noire. Selon les autorités, environ 140 personnes arrêtées sont des étrangers, des livres religieux ont été saisis afin d’en examiner le contenu.

Mosquée de Moscou

Cette “grande opération” comme l’ont qualifié les autorités vise à prévenir d’éventuels “attentas” commis par des “radicaux islamistes”. La capitale Moscou abrite une forte minorité musulmane, des étrangers pour la plupart venant du Caucase et d’Asie Centrale.

On rappelle que la Russie de Vladimir Poutine soutient totalement le régime de Bachar en guerre contre son propre peuple. Depuis les toutes premières heures de la Révolution Syrienne commencée en mars 2011, le gouvernement russe a fourni armes et renseignements au régime nationaliste et laïc de Bachar afin d’empêcher les “islamistes” d’arriver au pouvoir. Logiquement donc, la répression des musulmans russes n’a rien d’étrange. Les médias occidentaux semblent muets quant à la couverture de ces arrestations arbitraires de personnes priant dans un lieu de culte. En février 2012, des femmes du groupe “Pussy Riot” avaient investit une cathédrale de Moscou pour y chanter des chants antireligieux. L’arrestation de ces quelques “femmes” avait provoqué un “tollé” de l’occident.

La Rédaction

Les plus lus

venenatis nec odio ut neque. risus. sit