37 pays dont l’Arabie Saoudite soutiennent la Chine dans sa persécution des musulmans

Travelmuz voyage éthique
  •  
  •  
  •  

Trente-sept pays, dont la Russie, l’Arabie saoudite, l’Algérie, le Qatar, la Syrie et la Corée du Nord, ont écrit à l’ONU pour soutenir Pékin, après la lettre envoyée mercredi par une vingtaine de pays, principalement occidentaux, pour dénoncer les internements de quelques millions d’Ouïghours dans la région du Turkestan Oriental occupée (province du Xinjiang).

Les cosignataires de cette lettre adressée au président du Conseil, Coly Seck, et à la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet “félicitent la Chine pour ses remarquables réalisations en matière de droits humains”. Ils “prennent note que le terrorisme, le séparatisme et l’extrémisme religieux ont causé d’énormes dommages à tous les groupes ethniques du Xinjiang”.

“Face au grave défi du terrorisme et de l’extrémisme, la Chine a pris une série de mesures de lutte contre le terrorisme et de dé-radicalisation dans le Xinjiang, notamment la création de centres d’enseignement et de formation professionnels”, y poursuivent-ils, soulignant que “la sécurité est revenue” dans la région.

Mercredi, 21 pays occidentaux et le Japon avaient envoyé une lettre à l’ONU pour faire part de leur préoccupation face aux “rapports crédibles faisant état de détentions arbitraires ainsi que de surveillance généralisée et de restrictions, ciblant particulièrement les Ouïghours et d’autres minorités dans le Xinjiang, en Chine”.

TROIS MILLIONS DE MUSULMANS INTERNÉS

Depuis quelques années, le régime communiste de Pékin interne massivement les musulmans de cette région principalement de l’ethnie des Ouïghours ainsi que des kazakhs. Selon les estimations, ce sont environ trois millions de musulmans qui sont détenus dans ces camps de la honte.

Privés de leurs droits les plus élémentaires, les hommes et les femmes qui sont internés dans ces camps subissent torture physique et psychologique et sont forcés de manger du porc, de boire de l’alcool et de renier leur foi. Ceux qui sortent vivants de ces camps sont complètement transformés. Dans cette région stratégique et riche en ressources naturelles, les autorités détruisent massivement les mosquées, celles encore debout sont partiellement détruites pour effacer tout symbole de l’islam (dômes et minarets), les commerces musulmans et les restaurants halal sont forcés de retirer toute inscription faisant référence à la religion musulmane.


  •  
  •  
  •  
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1772 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

1 Commentaire

  1. À BAS LA DICTACTURE CHINOISE FASHISTE
    ET LES PAYS RENÉGATS TELS QUE L’ ARABIE, L’ ALGÉRIE ECT…
    Et les pays lâches démocratiques occidentals qui n’ont rien à foutre des ouygours.
    Vivent les ouygours(chine), les rohingias (Birmanie)ou les cachemiris(inde) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*