L'expatriation au Royaume-Uni

VIDÉO. Pierre Cassen : “Contre les musulmans, c’est une guerre de reconquête contre des envahisseurs qui ont décidé de nous remplacer”

Dans une vidéo publiée sur le site islamophobe “Riposte Laïque”, le fondateur de ce groupuscule, Pierre Cassen suggère, pour éradiquer l’Islam de France, de “fermer toutes les mosquées”, qu’il qualifie de “casernes de l’ennemi” et d’interdire “l’uniforme de l’ennemi” comme “le voile, le qamis, la djellaba”. “Quand on est en guerre contre un pays, une idéologie, on ne laisse pas l’ennemi afficher son uniforme dans l’espace public” , dit-il.

“Contre les musulmans, ce n’est pas une guerre civile mais une guerre de reconquête contre des envahisseurs qui ont décidé de nous remplacer et qui ont décidé de transformer la France en terre d’Islam”. Des propos graves constituant clairement une incitation à la haine raciale et religieuse et à la violence contre cette communauté.

Écoutez ces cinq minutes de pure haine. Ne laissons pas de tels propos islamophobes se banaliser. (Vidéo complète)

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

3 Commentaires sur "VIDÉO. Pierre Cassen : “Contre les musulmans, c’est une guerre de reconquête contre des envahisseurs qui ont décidé de nous remplacer”"

  1. Encore un trou de balle !
    Je te souhaites de trouver la paix et surtout un autre coupable pour justifier ta vie de merde ! Tu es juste un tocard et un incitateur à la haine raciale mais sans réelles connaissances, un inculte à qui on donne la parole pendant que des gens cultivés comme Soral sont mis à l’écart !

  2. Ce type est un abruti de première qui fait de l’islamophobie son gagne pain. Quelque part si les musulmans ne seraient pas en France, ce guignol n’existerait pas médiatiquement. Pauvre type.

  3. Il me fait presque pitié tellement il est con,,, et ca m’étonnerait qu’il existe mediatiquement,,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*