« On va leur réapprendre à manger de la viande, que ce soit de la volaille ou du porc »

Le maire de Chevigny-Saint-Sauveur (Côte d’Or), a annoncé la suppression, au nom de la laïcité, des menus de substitution dans sa commune dès la rentrée. « Un menu unique sera proposé. Aucun repas de substitution ne sera prévu, sauf en cas d’allergies alimentaires ».

« J’applique la recommandation de l’Association des maires de France (AMF) », avait déclaré Michel Rotger début juin dans le quotidien Le Bien Public. En novembre 2015, l’AMF avait publié un guide de « bonne conduite laïque » à destination des élus locaux, qui écartait notamment les « menus confessionnels » dans les cantines. « Nous mettons en place une opération pour que les enfants mangent de tout et équilibré. Il y a trop de gaspillage. On va leur réapprendre à manger de la viande, que ce soit de la volaille ou du porc« , avait ajouté Michel Rotger.

Rappelons que Michel Rotger a été condamné en juin 2016 à un an de prison avec sursis pour l’agression sexuelle d’une employée municipale.

La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1626 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*