L'expatriation au Royaume-Uni

« Révolution Laïque » : Découvrez les 10 propositions islamophobes de la « Droite Forte » (UMP)

Ces dix propositions me laissent sans voix. Je voulais juste commenter quelques unes desdites propositions, mais je n’ai pas trouvé de mots pour cela.

Ne vous trompez pas ! Gauche et Droite sont deux faces d’une même pièce. Une gauche laïcarde qui combat les religions (toutes sauf celle des juifs, auxquels Manuel Valls est éternellement lié, Quand Même !), et une droite laïcarde … Mais seulement quand il s’agit de cibler les musulmans. Entre la peste et le choléra, on ne choisit pas ! Vous avez en 2012 une leçon, retenez-la bien ! « Le croyant ne se fait pas piquer deux fois par un même terrier ».

Ces propositions qui visent à assimiler complètement et définitivement les musulmans de France ressemblent vaguement aux lois anti-musulmanes instaurées par les Rois Catholiques d’Espagne après la chute du dernier royaume musulman d’Andalousie. La Droite forte est un courant de l’UMP créé en juillet 2012. A l’occasion du Congrès de l’UMP de 2012, les adhérents placent ce courant extrémiste et islamophobe en tête avec 28% des voix. Seraient-ils les nouveaux croisés ? A en lire leurs propositions, on répond sans hésitation par oui. Les voici :

1- Créer «la Charte républicaine des musulmans de France» qui aura valeur de loi. L’islam radical est le problème alors que l’islam modéré est la solution. Cette Charte républicaine conditionnera toute autorisation de construction de mosquée. Cette Charte républicaine devra être signée par les autorités religieuses et comportera les cinq points suivants : reconnaissance de l’égalité homme-femme et de la laïcité de l’Etat ; condamnation de la polygamie ; refus du financement par un Etat étranger comme du financement public ; adaptation à l’architecture française par l’interdiction de la construction de minarets, outils de prosélytisme dans l’espace public ; interdiction des prières de rue et de la burqa ;

Droite Forte contre mosquées et minarets

2- Affirmer dans la Constitution française la phrase suivante : «la France est une République laïque de tradition chrétienne». La République, la laïcité et nos racines chrétiennes constituent la colonne vertébrale de notre identité. C’est avec toute la force de nos deux mille ans d’histoire que nous pourrons surmonter les défis de notre temps : sans ses racines chrétiennes, la France ne serait pas la France. Sans la laïcité, la France ne pourrait pas rester la France. Nos valeurs ne se négocient pas et doivent s’imposer à tous pour faciliter le vivre-ensemble. La Droite forte promeut et défend la laïcité à laquelle nous tenons comme à la prunelle de nos yeux. La Droite forte promeut et défend nos modes de vie, nos traditions, notre identité qui fondent la France d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Notre pays, c’est la France, fière de ses traditions judéo-chrétiennes, de ses racines gréco-latines. Notre pays, c’est la France que nous souhaitons ouverte et généreuse pour celles et ceux qui l’aiment et qui souhaitent en faire leur patrie, «le bien de ceux qui n’ont plus rien» comme disait Jaurès ;

-

3- Ajouter le mot «laïcité» dans la devise de la République qui deviendrait ainsi «Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité». Par la force du symbole, la France démontrerait ainsi sa volonté intangible d’affirmer la laïcité comme valeur non-négociable du pacte républicain. Une laïcité d’autant plus forte que respectueuse de l’expression des religions dans leur dignité ;

Liberté Egalité Fraternité Laïcité

4- Créer un Ministère de la Laïcité qui assurerait la promotion de la laïcité et qui coordonnerait les prérogatives de l’actuel ministère des cultes. Le Ministère de la laïcité assurera, entre autres, la nomination des imams de France qui devront être formés en France et pourra apposer son veto (maîtrise de la langue française, des valeurs républicaines…), à l’instar des nominations des évêques de France ;

Nommer les imams de France par la Droite Forte

5- Nommer 95 «Préfets de la laïcité» dans les départements afin de faire de la laïcité la colonne vertébrale de notre vivre-ensemble. Les «Préfets de la laïcité» auront pour priorité de faire émerger l’islam de France en soutenant les musulmans modérés qui aiment la France ;

La France aimez-la ou quittez-la

6- Exclure du CFCM les organisations qui ne reconnaissent pas «la Charte républicaine des musulmans de France». Afin de soutenir la représentation des musulmans modérés de France. Le CFCM deviendra alors l’interlocuteur crédible de l’Etat. A ce titre, les organisations qui ne reconnaissent pas la suprématie de la loi française et républicaine seront dissoutes et interdites.

David Boubakeur

7- Favoriser les carrés confessionnels dans les cimetières car toutes les religions ont droit au respect et à la dignité.

Dignité pour les morts et mépris pour les vivants signé Droite Forte

8- Supprimer les ELCO (enseignements des langues et cultures d’origine) : suite aux recommandations de la Commission Stasi et du Haut Conseil à l’Intégration, il convient de supprimer ces enseignements qui ont été mis en place en 1975 dans un souci de maintenir le lien entre immigrés et pays d’origine, mais qui, aujourd’hui «relèvent d’une logique communautariste», selon le Rapport Stasi. Ces enseignements sont essentiellement dispensés dans l’enseignement primaire. Les enfants dont les familles le souhaitent bénéficient de trois heures de cours par semaine, principalement des cours d’arabe depuis les accords bilatéraux (Tunisie en 1974, Turquie en 1978, Algérie en 1981). Le financement est assuré par les pays étrangers pour ce qui concerne les postes et les manuels dont se servent les enfants. Il s’agit de mettre fin à ces dérives communautaristes.

Quran_Andalusian_14th_Cent

9- Établir la Charte de la laïcité dans les prisons françaises en interdisant les prêches d’imams salafistes et intégristes et en assurant une aumônerie exclusivement contrôlée et agréée par l’Etat. Au printemps 2012, l’aumônier régional de Rhône-Alpes, nommé par le CFCM, a fini par être écarté pour…radicalisme. Par ailleurs, la Charte de la laïcité interdira les appels à la prière, la consultation de sites internet islamistes, le prosélytisme religieux en prison et s’opposera à toute exigence religieuse pour les repas.

Non au Halal

10- Etablir la Charte de la laïcité à l’école et dans les hôpitaux : respect de la mixité scolaire à l’école publique (sport,…), interdiction des réclamations d’ordre religieux pour les repas, respect des enseignements de l’Histoire (racines judéo-chrétiennes de la France, 2nde Guerre mondiale, décolonisation,…), refus des horaires spécifiques dans les piscines entre homme et femme pour satisfaire les revendications communautaristes, respect de la mixité lors des consultations hospitalières,… Plus largement, il s’agit aussi d’étendre l’obligation de neutralité des structures publiques aux structures privées des secteurs sociaux, médico-sociaux ou de la petite enfance chargées d’une mission de service public ou d’intérêt général.

Interdit aux chiens et aux femmes voilées

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

6 Commentaires sur "« Révolution Laïque » : Découvrez les 10 propositions islamophobes de la « Droite Forte » (UMP)"

  1. Républicain solidaire | 15 février 2014 at 17 h 16 min | Répondre

    Ca se passe des commentaires. Vraimetn il faut être con pour aller chez ces types

  2. Je réponds « aimez nous(les musulmans et immigrés) ou quittez la FRANCE ( identitaires et fachos retournez en SUISSE terre anti immigrés et islamophobe).
    Vive l’égalité et la liberté de tous les cultes….

  3. Malgré tous les faits divers et la montée de l’islamophobie dans ce pays profondément raciste, l’Islam se développe et continuera à se développer de manière fulgurante et inexorable.
    Que Dieu continue à nous apporter son assistance, Il est « Ar-Razzâq », le Pourvoyeur de toute chose !
    Amine !

  4. En lisant les dix commandements de la droite forte, on comprendqu’il y’ait un malaise au sein de la societe francaise. Hier on s’attaquait aux juifs, antisemitisme oblige, avant aux sangs impurs qui n’avaient pas le droit d’avoir des positions importantes civiles ou militaires. Ces impurs abreuvent les sillons, les purs se sont fuits et laissent le sang impur faire la guerre. Des Nazis aux Klux Klu klu en passant par les neo-colonialistes a ce qu’on appelle, aujourd’hui, la droite, la droite forte et ceux de certaine bourgeoisie qui se cachent derriere l’etiquette « socialiste » ou encore pour se faire une place dans le monde des grands, ils portent la « Kippa » sur leur tete, drole d’hypocrisie. Alors, pour arriver a ses fins il faudrait, trouver un bouc emissaire, comme avaient fait les Nazis avant la deuxieme guerre mondiale, c’est l’Islam. Du Judaisme a l’Islam. Comme l’avait si bien fait l’Espagne chretienne: la chasse du pays Iberque de tous les Juifs et les musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*