Restez connecté

Brèves

François Pupponi à la pêche aux voix dans une mosquée de Sarcelles

La Rédaction D&M

Publié

le

François Pupponi mosquée de Sarcelles

Fin de campagne électorale à la mosquée pour le candidat François Pupponi. Ce vendredi jour de prière pour les musulmans, la tête de liste “Pour que vive Sarcelles” a été aperçue à la mosquée “Foi et Unicité” de Sarcelles, sagement assis sur une chaise tel un retraité parmi les fidèles, attendant la fin du prêche et de la prière pour partir à la pêche aux voix à quelques heures de la fin de la campagne des municipales.

Ce n’est pas la première fois que le candidat Pupponi s’adonne ouvertement à ce type d’exercice. En 2017 lors de la campagne des législatives, il s’était rendu dans une mosquée de Garges-les-Gonesse pour faire campagne contre son adversaire, Samy Debah qu’il accusait de … communautarisme. L’hôpital qui se moque de la charité ! Comble de la honte et de l’incohérence, ce même Pupponi parcourait il y a peu les plateaux télé pour faire la promotion de son livre “Les Emirats de la République – Comment les islamistes prennent possession de la banlieue “.

Dans ce livre, Pupponi fustige la “gauche-niqab” complice de l’islamisation des banlieues. Une “gauche dévoyée” confondant «8,5 millions de personnes portant un nom d’origine musulmane» et «160 000 fous d’Allah enturbannés». Il y dénonce «cet islam qui asservit les femmes, cet islam qui mutile, cet islam de conquête, cet islam qui veut instaurer un régime de terreur». «La force de ces gens-là tient aussi à la dissimulation dans laquelle ils se complaisent. Cette taqiya comme ils l’appellent, les autorise à cacher leurs opinions véritables pour mieux nous tromper » écrit-il.

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
Je commente

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

accumsan venenatis Praesent Phasellus diam quis, Curabitur sed Aliquam