Restez connecté

Histoire

Minbars célèbres

La Rédaction D&M

Publié

le

Minbar Koutoubia

C’est un élément dont toutes les mosquées disposent puisqu’il sert de chaire d’où l’imam délivre son sermon lors de la prière du vendredi (khutba). Le premier minbar fût celui de la mosquée du prophète de Médine installé en l’an 7 de l’Hégire. Initialement, le prophète (Paix et Salut sur lui) s’adressait aux musulmans depuis sa mosquée en se tenant debout sur un tronc de palmier (al-Bukhari, 3585).

MINBARS CHARGÉS D’HISTOIRE

C’est dans la Grande Mosquée de Kairouan, en Tunisie, que se trouve le plus ancien minbar du monde musulman encore conservé in situ. Datant du IXe siècle (vers 862) et se distinguant par une grande richesse ornementale, il se compose de plus de 300 pièces sculptées et assemblées en bois de teck. Remarquable par la finesse de son exécution, le minbar de la Grande Mosquée de Kairouan constitue l’un des chefs-d’œuvre de l’art du bois en terre d’islam.

Minbar Kairouan

Un autre minbar célèbre est celui de la Koutoubia daté de 1137. Ce minbar, importé de Cordoue pièce par pièce en 1150, était à l’origine dans la mosquée de la Fontaine érigée par Ali ibn Youssef, souverain almoravide. Il fut, par la suite déplacé dans la Koutoubia par les Almohades. Il est décoré d’une marqueterie à décor géométrique. Sorti tous les vendredis pour la prière jusqu’en 1962, il a fait l’objet d’une minutieuse restauration qui lui a permis de retrouver son éclat d’origine avant d’être exposé dans le palais El Badii.

Minbar Koutoubia

Minbar Koutoubia

Minbar Koutoubia

Similaire à celui de la Koutoubia, le minbar de la mosquée al-Qarawiyyine de Fès fut fabriqué à Cordoue en 1144 sur une commande du sultan Almoravide Ali ibn n Youssef.

Minbar al Qarawiyyin

Au XIIe siècle, Nur al-Din fait construire un magnifique minbar placé dans la mosquée d’Alep mais destiné à être installé dans la mosquée Al-Aqsa lorsque Jérusalem serait reprise aux croisés. En 1187, le Victorieux Salaheddine le fait transférer dans son lieu de destination après la prise de la ville sainte. Il fut malheureusement détruit par l’incendie criminel d’août 1969 et lourdement restauré par la suite.

Minbar Aqsa

Minbar Salaheddine

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

massa dolor. pulvinar consequat. dapibus Curabitur justo nec libero.