Restez connecté

Brèves

L’ouverture de la mosquée de Clamart retardée

La Rédaction D&M

Publié

le

Le chantier de la mosquée de Clamart arrive à terme. Son ouverture a néanmoins été retardée par la municipalité suite à des “réserves techniques et administratives émises le 12 octobre dernier par la commission de sécurité”, nous fait-on savoir.

En attendant la “régularisation” de la situation, un gymnase a été mis à disposition pour la prière du vendredi. Communiqué de l’“Association des Musulmans de Clamart”.

mosquee-de-clamart

L’Association des Musulmans de Clamart, a le plaisir de vous annoncer la signature avec la Mairie de Clamart d’une convention de mise à disposition du gymnase municipal Léo Lagrange situé au 330 avenue du Général de Gaulle, à Clamart qui a pour objet d’assurer le libre exercice du culte par la communauté musulmane de Clamart pour la prière du vendredi à compter de ce jour.

En effet, à la suite de réserves techniques et administratives émises le 12 octobre dernier par la commission de sécurité dont relève la Mosquée de Clamart, son ouverture officielle est retardée.

Sur le plan technique, l’association a d’ores et déjà réuni l’ensemble des entreprises concernées pour identifier les solutions permettant de lever les réserves. Certaines des réserves formulées ont ainsi déjà été corrigées. La réception prochaine de matériels manquants permettra d’achever les interventions techniques. Ces dernières permettront de lever les réserves restantes.

Sur le plan administratif, nous avons entamé les démarches auprès des services de l’urbanisme, afin de régulariser la réalisation d’espaces complémentaires nécessaires au bon exercice de ses activités.

Après un premier refus de la Mairie tenant à des motifs purement formels en 2014, l’Association travaille désormais en concertation étroite avec le service de l’urbanisme afin de déposer incessamment sous peu une nouvelle demande de régularisation en bonne et due forme.

L’Association met donc tout en œuvre pour permettre tant aux fidèles musulmans d’exercer leur culte dans les meilleures conditions possibles, qu’aux Clamartois de jouir d’infrastructures culturelles nouvelles pour la ville.

C’est donc un dialogue sincère et constructif qui est engagé avec la Mairie et la Préfecture en qui nous avons confiance, pour permettre aux fidèles d’être reçus au sein de notre Mosquée dans les meilleurs délais.

Clamart, le 21 octobre 2016

Publicité
13 commentaires

13 Comments

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

commodo vel, quis dolor pulvinar ultricies ut accumsan