Restez connecté

Actualité France

Annecy – Le minaret de la discorde

La Rédaction D&M

Publié

le

Une mosquée flambant neuve pour la communauté musulmane turque d’Annecy (Haute-Savoie). Les travaux sont désormais terminés. Cette ancienne usine en travaux depuis plusieurs mois a été aménagée en lieu de culte et pas seulement. En plus des salles de prière dédiées au culte, l’autre partie des bâtiments est consacré à la culture, l’éducation, le social et au sport. Le tout sur une surface totale de 8.600 m². L’association Octagon (qui appartient à la Confédération Islamique Millî Görüş) qui gère la mosquée représente environ 250 familles d’origine turque.

La salle de prière de la mosquée turque d'Annecy

Depuis 2011, un conflit est né entre la mairie et les porteurs du projet. En cause, le minaret. Le permis de construire accordé par la ville en 2009 prévoyait effectivement un minaret haut de 10,40 mètres. Sur le permis, il devait être lisse. Or, celui-ci est crénelé. C’est donc ce détail insignifiant qui a créé un conflit qui dure depuis plus de deux ans maintenant. L’affaire est aux mains de la justice.

Minaret de la mosquée turque d'Annecy

Comble de l’humiliation, la mairie exige de l’association la destruction complète du minaret avant de le reconstruire conformément au permis de construire. «C’est impossible, notre communauté ne peut pas l’accepter psychologiquement. Nous voulons volontiers le modifier mais pas le détruire entièrement. L’opération nous coûterait au moins 40.000 euros, même si nous effectuions nous-mêmes les travaux.», déplore un responsable de l’association. La mairie tient donc à son entêtement.

“Liberté, Egalité, Fraternité” ? Ce n’est qu’un slogan.

La Rédaction (via ledauphine.com)

Crédit photos

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Avatar

    Mass

    23 mai 2020 à 22 h 35 min

    La France à toujours été allergique à l’islam. Par contre envoyer des musulmans sur le champ de bataille pour les sacrifier comme des moutons ça c’est OK.
    Quel hypocrites.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus