L'expatriation au Royaume-Uni

Cognac (16) : en quête de fonds pour la mosquée

L’Association des musulmans de Cognac n’a pas les moyens de financer les travaux. Le projet de construction d’une mosquée a dû être stoppé.

image

Le chai de la Maladrerie a été acheté 75 000 € à la Ville de Cognac

Le chai de la Maladrerie, acheté par l’Association des musulmans de Cognac, rue Lomeyer, est toujours fermé. En mars, cela faisait trois ans que la mairie avait vendu son bien à l’association pour la somme de 75000€. D’importants travaux étaient à prévoir.

Depuis, pas une seule pelleteuse n’est entrée en action pour la simple et unique raison que l’association musulmane n’a pas les moyens de financer les travaux. Aujourd’hui, le vice-président de l’Association de la communauté musulmane, le docteur Ali Ayadi, est à la recherche de fonds pour enfin lancer les opérations.

En attendant, la communauté musulmane continue de se rassembler dans une maison située au 13 de la rue de la Société vinicole, à côté de l’avenue Paul-Firino-Martell. C’était justement parce qu’elle était bien à l’étroit dans ce local que l’association avait décidé d’acquérir le chai de la Maladrerie d’une surface totale de 730 m².

La salle de prière actuelle ne s’étend que sur 60 m² pour plus de 200 fidèles, mais en tout 400 personnes fréquentent la petite mosquée provisoire acquise en 1997.

Le docteur Ayadi espère que l’association va rapidement trouver de quoi financer les travaux. Le chai de la Maladrerie, fermé depuis bien longtemps, nécessite un aménagement très lourd.

Source : sudouest.fr

Vous pouvez faire un don via le site de l’association ici.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "Cognac (16) : en quête de fonds pour la mosquée"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*