Restez connecté

Mosquées

La mosquée de Rome, symbole de l’implantation de l’islam en Italie

La Rédaction D&M

Publié

le

Inaugurée voilà maintenant 25 ans, la grande mosquée de Rome est la plus grande d’Europe occidentale en terme de superficie. En effet, avec ses 30 000 m², elle peut accueillir 12 000 fidèles, voire le double lors des grands rassemblements occasionnels. Construit aux pieds des Monti Parioli, au nord de la ville et entouré de végétation, le complexe abrite en plus de la mosquée; une bibliothèque, une école, un centre de conférences avec un grand auditorium et un centre d’exposition.

Mosquée de Rome 4

La ville de Rome a fait don des terrains à la communauté musulmane en 1974, mais ce ne fut qu’en 1984 que la construction de la mosquée fut initiée sur les plans des architectes Paolo Portoghesi (qui dessinera plus tard les plans de la grande mosquée de Strasbourg), Vittorio Gigliotti et Sami Mousawi. Elle a été fondée par le prince afghan Muhammad Hasan et son épouse et financée par le roi Fayçal d’Arabie saoudite. Plusieurs autres pays ont aussi contribué financièrement à sa construction comme l’indique une plaque à l’entrée des lieux. Au total, la mosquée a coûté 40 millions d’euros. Son inauguration a été faite le 21 juin 1995.

La décoration intérieure est principalement constituée de carreaux émaillés aux couleurs claires, avec le thème récurrent coranique “Allah est Lumière”. La salle de prière principale est surmontée d’un dôme central de plus de 20 mètres de diamètre, entouré de 16 dômes plus petits. La mosquée contient plusieurs colonnes en forme de palmier, qui représentent la connexion entre Allah et Son serviteur.

Ce projet a suscité à l’époque une certaine opposition. Celle-ci s’est rapidement dissipée lorsque le pape de l’époque Jean-Paul II a donné sa bénédiction pour le projet. Une question qui devait être résolue était la hauteur du minaret et son “effet sur le paysage romain”. Finalement, un consensus à été trouvé en raccourcissant légèrement la hauteur du minaret pour qu’elle soit inférieure à celle du dôme de la basilique Saint-Pierre d’environ un mètre, soit une hauteur de 43 mètres. Aujourd’hui, l’édifice construit avec des matériaux locaux (travertin et briquettes rosées) est parfaitement intégré dans le paysage de Rome.

En 2018, l’Italie comptait 2,6 millions de musulmans, soit 4,3% de la population totale. Un chiffre qui augmente chaque année de 100 000 fidèles.

Mosquée de Rome

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
Je commente

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus