Restez connecté

Histoire

Mosquée Ibn Adabbas, première mosquée de Séville (IXe siècle)

La Rédaction D&M

Publié

le

cours mosquee Ibn Adabbas Seville

Ce fut la première grande mosquée de Séville (Ishbilia) jusqu’à la construction de la nouvelle grande mosquée où se trouve aujourd’hui la cathédrale de Séville et son emblématique minaret de style almohade (Giralda).

Sa date de fondation remonte aux années 829 – 830, connue grâce à la découverte de son épigraphe inscrit sur une colonne de marbre trouvée au musée archéologique de l’ancienne capitale d’al Andalus. Sur ordre de l’émir Omeyyade Abd al-Rahman II, Umar Ibn Adabbas (Ibn Udays en arabe) alors cadi (juge) de Séville est chargé de diriger les travaux.

Plaque fondation mosquee Ibn Adabbas

Inscription fondation mosquee Ibn Adabbas

Une colonne est conservée de la mosquée avec la légende fondatrice qui se lit comme suit : “Que Dieu ait pitié d’Abd al-Rahman ibn Al-Hakam, le juste émir, le bien guidé par Dieu, celui qui a ordonné la construction de cette mosquée, sous la direction d’Umar ibn Adabbas, Cadi de Séville, en l’an 214 (hégire). Ceci fut écrit par Abd al-Barr ibn Harun ”

L’édifice connut de nombreux événements, notamment lors de l’invasion de de la ville par les vikings. La mosquée est alors partiellement incendiée. Par la suite, d’importants travaux de restauration furent entrepris (comme l’ajout du minaret), les plus importants ceux ordonnés par Al-Mutamid Ibn Abbad en 1079 après un tremblement de terre qui a détruit le toit de la mosquée. Quelques années plus tard, c’est depuis son minbar que la victoire de l’armée musulmane lors de la glorieuse bataille de Sagrajas (Zallaqa) est annoncée. Cette nouvelle est parvenue au fils d’Al-Mutamid Ibn Abbad (Al-Rashid) via un pigeon voyageur.

Plaque travaux mosquée Ibn Adabbas Seville

Plaque indiquant les travaux entrepris par Al-Mutamid Ibn Abbad

L’accroissement de la population sévillane conduit le nouvel homme fort du Califat Almohade Abu Yusuf Yaqub ibn Abd al-Mumin à ordonner la construction d’une majestueuse mosquée à l’emplacement actuel de la Cathédrale et dont la Giralda est l’héritage le plus précieux. La mosquée al jami’ est inaugurée en 1182. Le rôle de la mosquée Ibn Adabbas est terminé.

Un peu plus d’un siècle après la prise de Séville par le roi Ferdinand III de Castille, la mosquée Ibn Adabbas est convertie en église (Divin Sauveur) avec quelques changements mineurs. L’édifice est démoli en 1671 et une nouvelle église est construite à la place. De l’ancienne mosquée Ibn Adabbas il ne reste plus que quelques arches (de la cour) et la base du minaret sur lequel le clocher actuel s’élève.

cours mosquee Ibn Adabbas Seville

La cour de l’ancienne mosquée Ibn Adabbas aujourd’hui église du Divin Sauveur. Seules les arches sont en partie préservées

Bas du minaret mosquee Ibn Adabbas Seville

La partie inférieure du clocher de l’église est la base d’origine du minaret de la mosquée

Il existe de nombreux modèles imaginant la forme initiale de la mosquée, mais les archéologues s’accordent à l’unanimité sur la figure représentée au musée de l’église aujourd’hui, où les similitudes avec la mosquée de Cordoue sont visibles.

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
Je commente

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Publicité

CHRONIQUES SARRASINES

HISTOIRE

Publicité

Les plus lus

ultricies nec in pulvinar elit. tempus