Les martyrs d’Idlib

Bilal Muezzin
  •  
  •  
  •  

Cette vidéo prise le 27 août illustre le drame du peuple syrien soumis quotidiennement à des raids meurtriers de la part d’un régime criminel qui tue pour perdurer, épaulé dans ses massacres par la Russie de Vladimir Poutine afin que ses intérêts politico-économiques dans la région puissent être préservés.

Qanbar El Bayyouch, un vieillard de 90 ans marchant difficilement en s’appuyant sur sa canne, découvre le corps sans vie de son fils, Nihad qui venait d’être tué dans un bombardement russe, mardi sur la ville de Kafranbel située dans la province d’Idlib. Qanbar semble fatigué, démuni et triste de voir son fils mourir. C’est son troisième enfant à tomber depuis le début de la guerre en 2011.

Ces derniers mois, la province d’Idlib, dernier bastion de l’opposition a payé un lourd tribut. Les raids russo-syriens quotidiens font des dizaines de morts. Mercredi encore, 14 civils ont péri dont six enfants dans des bombardements visant la ville de Maarat al-Nouman.

Depuis le début du soulèvement du peuple syrien contre le despote nussayrite en mars 2011, plus de 400 000 syriens sont morts sans compter les millions de blessés. On recense plus de cinq millions de réfugiés et plus de 7 millions de déplacés à l’intérieur du pays.


  •  
  •  
  •  
Bilal Muezzin
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1819 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*