Restez connecté

Actualité France

“Rachid Abou Houdeyfa est poursuivi par la justice… Sa mosquée a été fermée” dit François Hollande

La Rédaction D&M

Publié

le

Énorme bourde du président François Hollande jeudi soir lors de l’émission «dialogues citoyens». Intervenant après la diffusion de la vidéo de l’imam de la mosquée Sunna de Brest sur la musique, le Président de la République a déclaré : «Celui-là est français et ne peut pas être expulsé, mais son lieu de prière — je ne veux même pas utiliser ce mot — ce lieu de haine a été fermé».

«Il est inquiété, il est poursuivi et il est dans une procédure judiciaire. Donc nous devons lutter contre ces prêcheurs, ces partisans de la haine qui induisent la radicalisation.», a-t-il affirmé en répondant à une journaliste.

Sauf que la mosquée Sunna est toujours ouverte (bien que perquisitionnée le 20 novembre 2015), son imam Rachid Abou Houdeyfa y prêche toujours. Il continue toujours de poster toutes ses interventions sur sa page Facebook qui totalise plus de 236.000 fans. D’ailleurs, le chef de l’Etat peut même faire le déplacement pour assister au prêche de l’imam ce vendredi.

COMMUNIQUÉ DE LA MOSQUÉE SUNNA

Publicité
8 commentaires

8 Comments

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

libero elementum tempus eget diam adipiscing id, efficitur. ut Praesent odio fringilla