Restez connecté

Actualité

Andreas LUBITZ a prémédité l’assassinat de 149 personnes … un “acte de folie” selon la presse française

La Rédaction D&M

Publié

le

Jeudi dernier, le procureur de Marseille donnait détaillait le contenu de la boîte noire de l’A320 qui s’est écrasé dans les Alpes. On y apprend que le copilote Andreas LUBITZ, 28 ans de nationalité allemande a précipité volontairement l’avion contre la montagne alors qu’il était seul dans le cockpit.

Le jour de la conférence, certains journalistes impatients ont même voulu savoir si ce co-pilote était musulman !

Tous les éléments recueillis à ce jour montrent que le geste d’Andreas LUBITZ était un acte prémédité. «Un jour je ferai quelque chose qui changera tout le système et tout le monde connaîtra mon nom et s’en rappellera». Son ex-petite amie interrogée par le quotidien Bild Zeitung se souvient aujourd’hui de cette phrase du copilote qu’elle n’avait pas comprise à l’époque. D’ailleurs, on apprend également que l’homme connaissait bien ce secteur des Alpes, puisqu’il l’avait déjà survolé en planeur.

Son acte est bien prémédité, ce n’est donc pas un coup de folie qui l’aurait frappé.

Mais Andreas LUBITZ a “la chance” de ne pas être musulman. Il ne s’est pas converti à l’islam ni fréquenté une mosquée comme auraient aimé nos journalistes. A ce titre, il n’aura donc pas le droit à tous les qualificatifs posthumes habituellement employés par la presse lorsque le tueur est musulman : terroriste, assassin, salopard, et j’en passe.

LUBITZ était juste un “garçon”, un “jeune homme dépressif” qui souffrait de problèmes psychiques, et qui vivait une crise de couple avec sa petite amie. Nos médias relatent en boucle ces éléments pour tenter de trouver une explication à son geste. En revanche, ces mêmes médias ne se sont pas trop efforcés à trouver une explication aux tueries d’Amedy COULIBALY, blessé 15 ans auparavant par un policier qui avait tué son meilleur ami devant ses yeux. Le policier n’avait pas été poursuivi par le Parquet, pour rappel.

Mais Amedy COULIBALY était musulman donc terroriste.

Andreas LUBITZ n’est un pas un “tueur à l’avion” comme est qualifié Mohamed Merah, “le tueur au scooter”. Andreas LUBITZ n’est pas un terroriste car pas musulman. Juste un jeune homme fragile psychologiquement. Son geste est décrit comme un “acte volontaire”, un “acte fou”, un “geste terrifiant”, …

Voici les UNES de quelques journaux :

Une du "Figaro"

Sud ouest

Ouest France

Midi Libre

Une "Libération"

Le Telegramme

Le Progrès

La Voix du Nord

La Rédaction D&M

Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

id leo id, libero accumsan ut suscipit libero. mattis tristique