Restez connecté

Actualité

Mosquées françaises otages du Madkhalisme

La Rédaction D&M

Publié

le

Un courant se répand de plus en plus en France notamment chez certains jeunes musulmans pour la plupart francophones en quête d’identité et qui se retrouvent piégés dans un courant quasi sectaire. Le Madkhalisme du nom de son principal idéologue ou plutôt son gourou, le Saoudien Rabi’ al-Madkhali connu pour ses attaques virulentes contre les autres courants de l’Islam (Tabligh, Frères Musulmans, Soufis, les partis politiques “islamistes”, les “djihadistes”). Une vision dénigreuse qui mène ses adeptes à considérer que seuls ceux qui suivent ce courant dit “piétiste” seront sauvés de l’enfer, se référant à un célèbre Hadith du prophète (PBSL) : «Les Juifs seront divisés en 71 groupes et les Chrétiens seront divisés en 72 groupes et cette communauté (c’est-à-dire la communauté musulmane) se divisera en 73 groupes tous iront en Enfer sauf un». Le “un” c’est eux, les 72 le reste ! Voici donc la première caractéristique de ce courant qui prétend porter la “science” du “Jarh wa ta’dil” (la critique et l’éloge) : l’exclusion.

Les mises en garde contre des personnes et des groupes se multiplient sur leurs sites : La Salafiya en langue française, Sounnah publication, Salafs, 3ilm char3i … Et la la liste est non exhaustive.

Vous aimez nos articles ? Rejoignez notre page Facebook !

Autre caractéristique du Madkhalisme : l’obéissance totale au gouverneur. Toute forme d’opposition (politique) est vue comme une rébellion (Khorouj). Ainsi, les opposants sont qualifiés de Kharijites. Et cela ne manque pas d’arranger les despotes du monde arabo-musulman qui n’hésitent pas, en utilisant leurs fatwas, à jeter en prison leurs opposants politiques et certains prédicateurs taxés de “takfiris”. “Il faut repousser leur mal” dit un des leurs, Khaled Abou Abdel ‘Ala une vedette de Masjid de Tullins (Isère). Dans une vidéo postée le 22 août 2013, soit quelques jours après le massacre de la mosquée Rabi’a Al Adawiyya au Caire (plus de 600 morts en une journée), il appelle “ses frères de l’Armée et de la police” à “Repousser le mal des Frères Musulmans : des traîtres, des innovateurs, des corrompus, des Kharijites et des terroristes” ! Les réprimer est donc justifié !

Cheikh Mohammed Said Raslan est une autre vedette égyptienne de la mouvance “pseudo salafie”. Raslan s’est abstenu de toute critique du régime de Moubarak en 30 ans de règne de ce dernier. Ses attaques contre les Frères dépasse les limites de l’imaginaire. Et dire qu’il existe encore des musulmans qui absorbent ses prêches. Ecoutez bien ce que dit Mr. Raslan à propos du signe Rabi’a (qui fait référence à Rabi’a Al Adawiyya). La vidéo est traduite par islamsounnah :

Le Madkhalisme est un courant plein de contradictions. On blâme d’un côté toute rébellion contre le gouverneur musulman aussi hypocrite, corrompu ou laïcard qu’il soit. De l’autre, on n’hésite pas à applaudir le renversement du premier président musulman d’Égypte.

Lorsque les communistes envahirent l’Afghanistan à la fin des années 70, ils furent parmi les premiers à soutenir les moudjahidines arabes partis combattre les troupes soviétiques dans ce pays situé à plusieurs milliers de km de la péninsule arabique. Mais ça c’était avant. En 2003, lorsque les américains décidèrent d’attaquer l’Irak, les mêmes Madkhalites ont multiplié les fatwas contre le Djihad en Irak ! Djihad “Halal” (licite) contre l’URSS et “Haram” (illicite) contre les US ! Etonnant ? Comment encourageraient-ils les jeunes musulmans à aller défendre l’Irak alors même que les rois du pétrodollar qui financent ce courant ont permis à l’Armée US d’utiliser leur espace aérien afin de lancer des frappes aériennes contre le peuple irakien effaçant ainsi tout un pays de la carte ? Vous l’aurez donc bien compris. Les mobiles de leurs fatwas sont bien plus politiques que religieux.

Eux qui prétendent défendre la Charia sont les premiers à s’asseoir aux côtés des Coptes en Égypte pour rédiger une constitution dont le rôle de la Charia y est rabaissé. Eux qui prétendent préserver les pays musulmans de la Fitna sont les premiers à encourager l’Armée du Général Sissi à écraser les Frères Musulmans. Pourtant ces derniers sont bien musulmans, les préfèrent-ils donc aux Coptes et aux laïcards ? On ne leur trouve pas meilleure description coranique que celle-ci : “N’as-tu pas vu ceux-là, à qui une partie du Livre a été donnée, ajouter foi à la magie (gibt) et au taghout, et dire en faveur de ceux qui ne croient pas : “Ceux-là sont mieux guidés (sur le chemin) que ceux qui ont cru” ?” (Saint Coran). Dans certaines mosquées d’Égypte tenues par les Madkhalistes, il n’est pas rare de trouver des affiches à l’entrée de celles-ci où l’ont peut y lire : “Entrée interdite aux Frères Musulmans et aux Hizbis (sectaristes)”. Pourtant, ce sont eux les sectaristes.

EN FRANCE, DES MOSQUÉES MADKHALISTES EXISTENT

La divergence est signe de dynamisme de la communauté musulmane. Cependant, les échanges doivent se faire dans le respect de tous. Ce n’est pas l’avis de la secte Madkhaliste bâtie sur l’exclusion. “Takfiris”, “Khawarijs”, “Hizbis”, “innovateurs”, “égarés” : les termes pour qualifier ceux qui n’adhèrent pas à leur pensée ne manquent pas. Soyez donc vigilants lorsque vous décidez de donner votre argent à une mosquée. Ici une de leurs fatwas. La même mosquée de Tullins qui appelle aux dons pour financer ses travaux demande à s’abstenir de donner aux autres mosquées !

Nous mettons à votre disposition une liste non exhaustive de ces mosquées dirigées par les Madkhalistes.

Mosquée Abou Bakr de Roubaix

Mosquée Abou Bakr de Roubaix
Mosquée d’Ecquevilly
Mosquée de Tullins
Mosquée Sounnah de Romans-sur-Isère
Mosquée Bilal de Saint Marcellin
Mosquée Al Albani de Vitrolles
Mosquée de Cognin
Mosquée Rabi’ Al Madkhali de Marseille

Mosquée Al Madkhali de Marseille

Mosquée de Chartreux (Troyes)
Mosquée de Rezé
Mosquée El Houda d’Alès
Mosquée Assalam de Maisons Alfort
Mosquée El Houda de Villerupt
Mosquée de l’Isle d’Abeau
Mosquée Sunna de Montpellier (projet porté par le dénommé Abdu-Rahman Colo)
… etc

La Rédaction D&M

Publicité
55 commentaires

55 Comments

Laisser une réponse

Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

mattis pulvinar ipsum eget massa porta. tempus odio ut quis sem,