EN IMAGES. La mosquée de Roissy-en-Brie en voie d’achèvement

Publicite ILEF

Des nouvelles de la mosquée de Roissy-en-Brie où les travaux arrivent à terme. En ce mois de mars 2018, ce sont les travaux de terrassement du parking qui sont en cours de réalisation. Il faut dire que le chantier a considérablement pris du retard. La livraison du bâtiment était estimé dans un premier temps au premier trimestre 2015.

Le projet qui aura coûté 2,7 millions d’euros a été financé à hauteur de 1,8 millions d’euros par le Sultan d’Oman. Un don qui a été bien accueilli par l’Association Culturelle Musulmane de Roissy-en-Brie (ACMRB) porteuse du projet, mais aussi par les élus locaux.

L’édifice de 2200 m² qui s’étale sur deux niveaux pourra accueillir jusqu’à 2000 fidèles. Au rez-de-chaussée, un espace de 1100 m² dédié au culte, tandis que le premier étage abritera plusieurs salles de classes et des bureaux pour le tissu associatif local.

La première pierre de cette mosquée a été posée en juin 2010 en présence notamment de feu Muhammad Saîd Ramadân Al-Bûtî (rah).

AVANCÉE DU CHANTIER AU 22 MARS 2018

Mosquee Roissy en Brie
Mosquee Roissy en Brie
Mosquee Roissy en Brie
Mosquee Roissy en Brie
Mosquee Roissy en Brie
Mosquee Roissy en Brie
Mosquee Roissy en Brie
Mosquee Roissy en Brie

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1659 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

2 Commentaires

  1. Chantier interminable qui dure environ 10 ans, du jamais vu, avec tout le financement dont cette mosquée a bénéficié (par la collectivité à hauteur de 185 000 euros, en plus du sultanat), y en a qui s’en sont bien fourrés dans les poches. Vive les pots-de-vin, sans compter que la collectivité est supposée ne pas financer les édifices religieux, autre que les bâtiments historiques. Ce sont les fidèles qui doivent financer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*