L'expatriation au Royaume-Uni

A Abiquiú, un village musulman au cœur du désert américain

Nous sommes à Abiquiú, petit hameau désertique au nord de l’État du Nouveau-Mexique. A première vue, personne ne peut soupçonner la moindre présence islamique dans ce coin perdu de l’Amérique, et pourtant. C’est ici qu’une communauté musulmane s’est installée au début des années 80. « Dar al-Islam » est le nom de l’organisation qui fonda en 1979 ce complexe qui comprend une mosquée, une madrassa (école islamique), une bibliothèque, une salle de conférence et diverses habitations.

La fondation de ce village revient à Nooruddeen Durkee, musulman américain, épaulés dans son projet par un homme d’affaire saoudien, la Ligue Islamique Mondiale et une association saoudienne. Objectif du projet : « présenter l’Islam aux peuples d’Amérique du Nord ». A son apogée, le complexe accueillait une soixantaine d’étudiants et sept professeurs.

Les édifices achevés en 1981 ont été conçus par l’architecte égyptien Hassan Fathy et sont construits comme, en Afrique, en briques de terre crue.






Crédit photos : 1,2/ ©Brian Moore 3,4/ ©Youssef Errami

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

Soyez le premier à réagir à cet article "A Abiquiú, un village musulman au cœur du désert américain"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*