L'expatriation au Royaume-Uni

Muhammad est le prénom le plus populaire en Angleterre

L’Office britannique des statistiques a publié le top 100 des prénoms les plus donnés aux bébés en 2016 en Angleterre et au pays de Galles. Sa conclusion a aboutit au prénom Oliver. Mais comme le rappelle le site Quartz (après vérification), l’institut n’a pas pris en compte les différentes orthographes de ce prénom, ce qui modifie le classement initial. En effet, Muhammed peut s’écrire de différentes façons : Muhammad, Mohammed, Mohamed… etc

« Muhammad n’est pas un prénom d’origine anglaise, il a donc plusieurs orthographes transcrites de l’arabe », explique Quartz. Si le prénom arrive en huitième place, avec 3 908 bébés prénommés ainsi en 2016, l’orthographe Mohammed est 31e et Mohammad 68e. « En les ajoutant, le total est de 7 084, bien au-dessus des 6 623 Oliver« , précise l’article.

Autre erreur soulignée par Quartz : l’institut indique qu' »Oliver est le prénom masculin le plus apprécié depuis 2013″. Une affirmation « erronée », d’après le site, pour qui « ce titre revient à Muhammad et ses autres orthographes ».

Même en Palestine occupée, ce prénom arrive en tête des prénoms donnés aux nouveaux-nés garçons.

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : Actualité | #Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

3 Commentaires sur "Muhammad est le prénom le plus populaire en Angleterre"

  1. Impressionnant. ..Il est important pour nous autres, non musulmans, de voir la réalité en face et de l’accepter. Notre avenir est désormais lié à l’Islam; vouloir lutter contre cette religion n’a pas de sens.

  2. salam aleykoum

    Tu as raison G.R combattre l’ISLAM est voué à l’échec et une perte énorme à notre économie
    mais en plus c’est l’islam qui protégera l’Europe et le monde.
    amine……

  3. Je suis désormais persuadé que seul l’Islam peut nous protéger. Il doit être le ciment de notre société complètement déboussolée. Seul l’Islam peut mettre à genoux cette république inégalitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*