L'expatriation au Royaume-Uni

Ramadan : consommer moins pour dépenser plus en faveur des nécessiteux

350 millions d’euros. C’est, d’après une étude de l’Institut Solis, le total des dépenses supplémentaires des ménages musulmans de France durant le mois de ramadan.

De quoi, au choix, nourrir 3,5 millions de familles syriennes pendant un mois (soit à peu près l’intégralité des réfugiés et des habitants des zones libres), assurer un train de vie décent à 1 million d’orphelins pendant une année entière, ou encore envoyer 3 millions de colis alimentaires d’urgence en Somalie & au Yémen… Le tout, sans même réduire notre consommation habituelle. Uniquement les musulmans de France, sans même inclure ceux du reste des pays occidentaux, encore moins des pays du Golfe.

Un constat donc, en guise de gifle pour nous : la faim qui frappe des dizaines de millions de nos frères à travers le monde n’est pas une fatalité. Elle n’est pas non plus (que) la faute de l’Occident, des sionistes ou de Rothschild. Elle est avant tout le fruit de nos choix, de notre abandon de la Sunna, notamment alimentaire, de notre délaissement des obligations les plus élémentaires de solidarité communautaire. Alors, cette année, moins de tables croulant sous les plats & de gavage d’estomacs jusqu’à l’écœurement, et un peu plus d’aumônes et de spiritualité ?

« Ô les croyants! Dépensez des meilleures choses que vous avez gagnées et des récoltes que Nous avons fait sortir de la terre pour vous. Et ne vous tournez pas vers ce qui est vil pour en faire dépense. (…) Le Diable vous fait craindre l’indigence et vous commande des actions honteuses; tandis qu’Allah vous promet pardon et faveur venant de Lui. La grâce d’Allah est immense et Il est Omniscient. » (Sourate Al Baqara, versets 267-268)

A propos de l'auteur

Issâ AR-RÛMÎ
Issâ AR-RÛMÎ
Blogueur, fondateur du blog "Dar al-Murâbitîn" consacré à l'histoire et l'actualité à la lumière de l'Islam

Soyez le premier à réagir à cet article "Ramadan : consommer moins pour dépenser plus en faveur des nécessiteux"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*