Syrie : une attaque chimique du régime fait plus de 100 morts

Publicite ILEF

Les habitants du village de Khan Sheikhoun au sud de la région d’Idlib ont vécu l’horreur ce matin. Très tôt, plusieurs attaques massives au gaz toxique probablement du gaz sarin ont provoqué des centaines de victimes. L’Union des Organisations de Secours et Soins Médicaux (UOSSM) parle d’une centaine de morts dont des dizaines d’enfants, asphyxiés alors q’ils dormaient encore. On parle de plus de 500 asphyxiés.

Le régime terroriste de Damas épaulé par les avions de Vladimir Poutine ont bombardé le village plus d’une quarantaine de fois ! Le centre des casques blancs de Khan Sheikhoun, ainsi que l’hôpital Al-Rahme ont été touchés.

Ces civils qui tombent chaque jour en Syrie et en Irak sous les bombes de la coalition occidentale, de la Russie et de Bachar ne méritent sans doute pas la même indignation de la part de ce monde criminel que les morts de Saint-Saint-Pétersbourg, de Paris ou de Bruxelles.

Depuis le début du soulèvement du peuple syrien contre le despote nussayrite en mars 2011, plus de 300.000 syriens sont morts sans compter les millions de blessés. On recense plus de cinq millions de réfugiés et plus de 7 millions de déplacés à l’intérieur du pays.

Qu’Allah le Tout-Puissant vient au secours des musulmans du Sham, accorde le Paradis à leurs martyrs et anéantisse Bachar ainsi que ceux qui l’arment et le soutiennent.

Publicite ILEF
La Rédaction D&M
A propos La Rédaction D&M 1649 Articles
Journal des Mosquées de France : Actualité | Islamophobie | Événements | Histoire | Chroniques | Éducation | Spiritualité

3 Commentaires

  1. Si les musulmans étaient unis rien de cela ne serait arrivé. Tant qu’il n’y pas de solidarité des musulmans et de l’islam que l’on soient Sunites Chiyites un seul DIEU nous de l’unicité, les catastrophes seront inimitables

  2. STOP AUX GENOCIDE de la coalition satanique(russie,usa,otan et renégat arabo-kurde)
    350.000 morts cela suffit
    un grand malheur risque de s’abattre dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*