Abdelali Mamoun de nouveau invité par la mosquée de Cergy ce vendredi

La Grande mosquée de Cergy invite à nouveau le controversé Abdelali Mamoun pour assurer le prêche de vendredi prochain. Les fidèles en ont été informés dès vendredi dernier, soit deux jours à peine après la diffusion de l’émission « dossier tabou » de Bernard de La Villardière consacré à l’Islam. Celle-ci a provoqué l’indignation au sein de la communauté musulmane de France. Il faut dire que Bernard de La Villardière a usé de toute son énergie pour faire peur aux 2,5 millions de téléspectateurs qui ont regardé l’émission.

abdelali-mamoun-a-la-grande-mosquee-de-cergy

Bernard de La Villardière et Mamoun chaleureusement accueillis à la grande mosquée de Cergy

Il sera également présent, samedi 8 octobre, aux côtés de l’imam-conférencier Abou Omar pour animer une soirée de Gala organisé par la Fédération Musulmane de Cergy au profit de la mosquée, endettée à hauteur de 2,5 millions d’euros. Elle avait été inaugurée en 2012 en présence du ministre de l’intérieur de l’époque Manuel Valls.

14520514_1328087317232492_73843546491276504_n

Une présence qui indigne le Collectif des Fidèles de la Mosquée de Cergy (Association des Musulmans de Cergy) qui nous a alerté sur cette invitation.

« NOUS SERONS LES TAILLE-CRAYONS DE CHARLIE HEBDO »

L’imam « itinérant » comme il se décrit lui-même s’est fait connaître après les attentats de Charlie Hebdo en janvier 2015. Au lendemain de la marche du 11 janvier 2015 à laquelle il avait participé, et en réaction à la nouvelle couverture de Charlie Hebdo, il avait pris la défense du magazine en déclarant dans le Nouvel Obs « Nous serons les taille-crayons de « Charlie Hebdo ».

« Charlie a le droit de blasphémer, comme il a le droit de dire tout ce qu’il veut à partir du moment où il rentre dans le cadre de la loi. Les conclusions de la plainte concernant les premières caricatures ont été claires. Tous les musulmans se sont soumis à cette jurisprudence. Il n’est donc pas question qu’on enfreigne les règles du jeu de la démocratie alors que nous nous sommes battus – et le prophète s’est sacrifié – pour atteindre cet objectif »

L’IMAM QUI CASSE SES CO-RELIGIONNAIRES DANS LES MÉDIAS

Cet imam Sans Mosquée Fixe (SMF) a la particularité d’être mal poli avec ses co-religionnaires qu’il n’hésite pas à clasher devant les journalistes comme ce chef d’entreprise aux idées complotistes.


LE POINT ROUGE DU JIHAD, EN TERRASSE 1ERE PARTIE par latelelibre

En 2010 déjà après son éviction de la mosquée de Guyancourt, il avait donné une interview au journal La Croix pour dénoncer ceux qui ont été à l’origine de son éjection de cette mosquée. Des « salafistes » présents en permanence aux prières quotidiennes, « Normal, ils ne travaillent pas », juge-t-il et de continuer «sans formation, ils ne parlent que le français et ne connaissent donc rien à la religion sauf les fatwas venues d’Arabie saoudite».

abdelali-mamoun-en-terre-salafiste-wahhabite

L’imam de Beur FM en terre « salafiste wahhabite » comme guide (payé) pour les pèlerins

Le nouveau chouchou des médias est plus dangereux que les autres imams charlatans avant lui. En effet, il se distingue par sa parfaite maîtrise de la langue française et la langue arabe et ses idées laxistes.

Dans l’émission « Dossier Tabou », il prétend prêcher dans 250 mosquées chaque année. Un chiffre virtuel. En réalité, depuis janvier 2015 et ses sorties médiatiques, seule quelques mosquées lui ouvre encore leurs portes. Citons par exemple la mosquée Al Badr de Meaux où officie son frère Noureddine, la mosquée Ibad Allah de Dreux ou encore la grande mosquée de Cergy pour ne citer que ces trois là. Il est important de préciser que le discours qu’il tient dans chacun de ses prêches dans ces mosquées est différent de celui qu’il tient dans les médias. Les questions du voile, du burkini, de la discrétion qu’il exige des musulmans dans les médias ou encore du salafisme ne sont jamais évoquées. Ce qui explique sans doute l’absence d’hostilité des fidèles à son égard.

Exemple : cette khotba (sermon) à la mosquée de Meaux est parfaite.

Pour protester contre la venue de ce personnage à Cergy ce weekend, nous comptons sur vous pour interpeller les responsables de cette mosquée (coordonnées téléphoniques sur l’affiche).

Vendredi 07 octobre : Mosquée de Cergy (prêche à 13h30), 26 Avenue du Hazay, 95800 Cergy
Samedi 08 octobre : Gymnase des Roulants (à partir de 19h30), 12 Allée des petits bains, 95000 Cergy

DOSSIER COMPLET SUR ABDELALI MAMOUN

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

5 Commentaires sur "Abdelali Mamoun de nouveau invité par la mosquée de Cergy ce vendredi"

  1. Salam, je voudrais savoir si il y aura des question-reponse samedi

  2. Vous êtes une rédaction de la haine, décidément vous n’avez rien compris

  3. Rachid vous êtes l’autre imam sioniste? Birbach de son nom je crois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*