Perquisition et fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne

Les fidèles de la mosquée Sounnah de Lagny-sur-Marne, située rue Jean-Mermoz, n’ont pas pu faire la prière de l’aube ce mercredi matin. A six heures, un important dispositif policier bloquait tout accès à la mosquée. Selon le journal La Marne, à la mi-journée, la perquisition de la mosquée dans le cadre de l’état d’urgence était toujours en cours. Plusieurs autres perquisitions ont lieu chez les responsables de la mosquée. Au total, 9 assignations à résidence.

Mosquée de Lagny-sur-Marne

Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a d’ores et déjà annoncé la fermeture administrative de la mosquée dont l’ancien imam Mohamed Hammoumi, parti avec sa famille en Égypte, est soupçonné de radicalisation. D’ailleurs, ses avoirs ont été gelées dès le mois d’avril.

Selon le ministre, « Lors de la perquisition de cette mosquée et des domiciles de certains de ses responsables, les policiers ont découvert un pistolet 9 mm chez un individu placé en garde à vue, un disque dur caché derrière un mur, de la propagande pro-djihad, 10 ordinateurs chez le président de l’association qui gère la mosquée, des documents sur une école coranique non déclarée et une assurance-vie souscrite en 2012 ».

Crédit photo

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

1 Commentaire sur "Perquisition et fermeture de la mosquée de Lagny-sur-Marne"

  1. Perquisitions garde à vue,fermeture de mosquées
    Adieu le pays de l’Homme, la haine et la division s’installe dans les coeurs(vous le verrez au soir du 1er et 2emme tour des élections régionales).
    Au nom de la sécurité on commence par opprimé une minorité et par la suite les expulsés par charter.
    AINSI EST LE DESTIN DE LA FRANCE.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*