Le procureur de Draguignan demande la démolition de la mosquée de Fréjus !

Le procureur de la République de Draguignan a requis mardi après-midi la démolition de la mosquée de Fréjus dont les travaux s’étaient achevés en avril dernier, dont la validité du permis de construire est contestée.

Le tribunal rendra son jugement le 26 février à 13h30.

Mosquée de Fréjus

Saisi à la suite d’une plainte déposée en octobre 2013 par la ville voisine de Saint-Raphaël, le tribunal correctionnel doit statuer sur le caractère frauduleux ou non de l’obtention d’un permis de construire par l’association El Fath, à l’origine de cette construction, et sur la complicité du maire de l’époque, Élie Brun (ex-UMP), dans la délivrance de cette autorisation administrative.

« Démolir une mosquée, c’est un réquisitoire sans précédent », s’est élevé dans sa plaidoirie Me Moad Nefati, avocat de l’association El Fath.

« Ce sont des réquisitions que même en Espagne et en Andalousie au XVe siècle on n’aurait pas envisagées », a-t-il pointé, en avertissant le tribunal: « Vous êtes devant un dossier de liberté fondamentale, une atteinte grave à la liberté de culte », une liberté que la justice est justement là, selon lui, pour protéger.

Via Var Matin

A propos de l'auteur

La Rédaction D&M
La Rédaction D&M
Journal des Mosquées de France : actualité | islamophobie | événements | initiatives | révélations | Multimédia

Soyez le premier à réagir à cet article "Le procureur de Draguignan demande la démolition de la mosquée de Fréjus !"

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*